in

10 ans de politiques anti-tabagisme : quels impacts ?

Crédits : Peter Franz - Pixabay
10 ans de politiques anti-tabagisme : quels impacts ?
noté 3 - 2 votes

Le dernier « Rapport de l’OMS sur l’épidémie mondiale de tabagisme » dresse un bilan mondial plutôt satisfaisant sur les politiques anti-tabagisme mises en place ces dix dernières années et leurs impacts sur la santé. Depuis l’adoption de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac en 2003, de nombreux pays ont été obligés de prendre des mesures, appelées « mesures MPOWER ». Quels sont les impacts de ces mesures sur la santé mondiale ?

Des politiques et des mesures anti-tabac efficaces

Suite à la mise en pratique et à l’évaluation de nombreuses mesures anti-tabagisme dans de nombreux pays du monde, l’OMS constate qu’il est possible de lutter contre le tabagisme et de sauver des vies, « indépendamment de la taille de la population ou du niveau de revenu. »

En effet, dans son rapport, l’OMS conclut que ces 10 dernières années de politiques de lutte antitabac ont permis de sauver de nombreuses vies. En 2017, 4,7 milliards de personnes sont protégées par des mesures anti-tabagisme (interdiction de fumer dans les lieux publics, programmes d’aide pour arrêter de fumer,…), soit 63% de la population mondiale. En 2007, seulement 1 milliard de personnes et 15% de la population mondiale étaient protégées. Selon l’OMS, les mesures MPOWER ont permis de quadrupler la protection de la population, « de sauver des millions de vies et d’économiser des centaines de milliards de dollars au cours des 10 dernières années ».

Mis en place en 2008, le programme de mesures MPOWER vise à faciliter l’action des gouvernements concernant 6 stratégies de lutte anti-tabac :

  • surveiller la consommation de tabac et gérer les politiques de prévention,
  • protéger la population contre la fumée du tabac (tabagisme passif),
  • proposer une aide (gratuite) à ceux qui veulent arrêter de fumer,
  • sensibiliser et informer le public des méfaits du tabagisme,
  • faire respecter l’interdiction de la publicité en faveur du tabac, de sa promotion ou de son parrainage,
  • augmenter les taxes sur le tabac.

Des oubliés et des mesures qui tardent à produire un effet de masse

Il faut savoir qu’aujourd’hui, 2,7 milliards de personnes ne sont toujours pas protégées du tabagisme par des mesures efficaces instaurées par leur gouvernement. Par ailleurs, « même si la consommation de tabac a baissé dans certains pays et régions, la croissance de la population fait que le nombre absolu de consommateurs de tabac ne décroît pas encore« , a souligné l’OMS.

Pourtant, tous les pays membres signataires de la Convention-cadre de l’OMS se sont engagées à mettre en œuvre de telles mesures de lutte antitabac. Plus d’un milliard de personnes dans le monde continuent de consommer des produits issus du tabac, mais le but de l’OMS est de faire en sorte que ce chiffre diminue.

Source

Articles liés :

Arrêtez de fumer facilement et naturellement grâce à cette plante

#Mois sans tabac : des solutions pour aider les fumeurs à arrêter

Luxopuncture : arrêter de fumer et/ou mincir naturellement