,

Les 10 incroyables bienfaits du poivre noir

Crédits : iStock

Le poivre noir est une épice obtenue à partir des baies du poivrier, récoltées avant leur maturité lorsqu’elles sont encore rouges. Pour qu’ils sèchent et deviennent noirs, on les expose au soleil. Saviez-vous que le poivre noir est, en plus d’une épice utilisée en cuisine, une plante médicinale multifonctions ? 

1) Le poivre noir facilite la digestion

Le poivre noir va stimuler les papilles gustatives situées sur la langue, qui vont agir sur l’estomac en augmentant la sécrétion d’acide chlorhydrique. C’est pourquoi le poivre noir est efficace pour favoriser la digestion. Sa consommation va diminuer les flatulences et les ballonnements dus aux excès de gaz digestifs.

Certaines personnes atteintes de problèmes digestifs souffrent particulièrement d‘hypochlorhydrie, c’est-à-dire d’une diminution de la production d’acide chlorhydrique dans l’estomac. Lorsque l’estomac ne produit pas assez d’acide chlorhydrique, l’organisme ne peut pas absorber tous les nutriments, surtout les protéines, les vitamines et les minéraux essentiels (calcium, zinc et manganèse). De plus, une faible acidité gastrique peut conduire à une infection bactérienne ou à une candidose (infection fongique).

On reconnaît l’hypochlorhydrie à certains symptômes : mauvaise haleine, nausées, vomissements, éructations, maux de tête, ballonnements, flatulences, brûlures d’estomac, indigestion, douleurs à l’estomac, diarrhée, etc.

2) Le poivre noir, excellent pour la libido

D’après certaines études, le poivre noir provoque une dilatation micro-vasculaire sur les organes sexuels des hommes comme des femmes. La pipérine, un composant du poivre noir, augmente le taux de coenzyme Q10 dans le sang. Or, cette coenzyme Q10 accroît le flux sanguin dans les organes sexuels, utérus et pénis.

Le poivre noir serait donc un excellent remède naturel pour lutter contre la dysfonction érectile et l’impuissance.

3) Le poivre noir, efficace dans le traitement naturel du vitiligo

Le vitiligo est une affection de la peau qui se caractérise par une dépigmentation de la peau. Cette dépigmentation est causée par une perte de mélanocytes, des cellules qui synthétisent la mélanine, un pigment brun foncé à l’origine de la coloration de la peau.

Le vitiligo se manifeste par l’apparition de taches blanches sur le visage, sur le dos des mains, les coudes, les genoux, les aisselles et les parties génitales.

Selon des chercheurs de l’université King College à Londres, la pipérine, principal composé bioactif du poivre noir, est capable de stimuler les mélanocytes inactifs, ce qui conduit à une re-pigmentation de la peau chez les personnes atteintes de vitiligo. Consultez votre médecin pour être conseillé dans l’utilisation thérapeutique de la pipérine. Associée à une exposition courte et régulière au soleil, la pipérine permet à la peau de se colorer plus vite.

4) Le poivre noir, utile contre le cancer du sein

Le cancer du sein est due à la croissance rapide et incontrôlée de cellules souches cancéreuses qui permettent à des tumeurs de continuer à croître.

D’après différentes études, l’association de la curcumine, principal composant actif du curcuma, et de la pipérine, composant du poivre noir, aide la curcumine à être plus efficace pour lutter contre le cancer du sein. En effet, selon les cas, la curcumine et la pipérine inhibent ou limitent le renouvellement des cellules souches cancéreuses.

5) Le poivre noir, antidépresseur naturel

Un taux bas de sérotonine le cerveau peut être une des causes de la dépression, mais aussi de l’anxiété et de l’insomnie. La sérotonine est un neurotransmetteur, c’est-à-dire, une substance chimique qui transmet des messages entre les cellules nerveuses. Elle sert par exemple à la régulation de l’humeur, du sommeil, de l’appétit, de la température corporelle et à sphère de la sexualité.

D’après une étude menée sur la souris, la pipérine, composant naturel du poivre noir, augmente le taux de sérotonine dans l’hippocampe et le cortex frontal, ainsi que le taux d’endorphines dans le cerveau, elle peut donc aider à diminuer la douleur et à favoriser l’humeur.

Cette étude semble avoir prouvé les vertus antidépressives du poivre noir !

6) Le poivre noir, antibactérien

Les propriétés antimicrobiennes du poivre noir seraient efficaces contre certaines bactéries :

  • Staphylococcus aureus,
  • Pseudomonas aeruginosa,
  • Plesiomonas shigelloides,
  • Micrococcus roseus,
  • Klebsiella pneumoniae,
  • Citrobacter sp.
Felix Broennimann – Pixabay

7) Le poivre noir, anti-toux et anti-rhume naturel

La pipérine présente dans le poivre noir possède des propriétés antibactériennes efficaces pour soigner naturellement la toux d’origine infectieuse, et ses vertus décongestionnantes aident à dégager le nez bouché.

Consommez du poivre noir dans vos plats peut aider à traiter naturellement la toux grasse, la toux sèche et le rhume.

8) Le poivre noir pour traiter l’arthrite

D’après une étude, la pipérine issue du poivre noir, peut aider à réduire la production de prostaglandine E2 ou PGE2, responsable du développement de la polyarthrite rhumatoïde chez l’Homme.

Cette étude, menée sur le rat, a montré que la pipérine réduit les symptômes de l’arthrite en 4 jours. En effet, la pipérine inhibe la production de PGE2 et peut donc aider à soulager la douleur et l’inflammation.

9) Le poivre noir pour arrêter de fumer naturellement

Selon l’étude réalisée par Rose, JE et Behm, F. en 1994, la pipérine peut réduire les symptômes associés au sevrage de tabac.

Respirer la vapeur d’huile essentielle de poivre noir aiderait les fumeurs à résister à l’envie de fumer.

10) Le poivre noir contre les douleurs d’estomac

Le poivre noir est un excellent remède naturel pour traiter ou soigner les troubles gastro-intestinaux. La consommation régulière de poivre noir dans les plats permet de lutter contre différents problèmes : douleurs d’estomac, douleurs abdominales, nausées, vomissements, diarrhées, constipations, etc.

Les propriétés cholinergiques et antispasmodiques de la pipérine, le principal alcaloïde du poivre noir, permettent de lutter contre les douleurs.

Source