,

La liste des 185 produits cosmétiques à éviter d’urgence !

La liste des 185 produits cosmétiques à éviter d’urgence !
Notez cet article

Méfiez-vous, même les plus grandes marques vendent des produits cosmétiques contenant des substances potentiellement dangereuses : perturbateurs endocriniens, allergènes, parabens, etc. L’association UFC Que choisir a analysé la composition de plus d’une centaine de cosmétiques utilisés au quotidien, dentifrices, shampoings, déodorants, crèmes… Résultat, publié en février dernier : plus de 185 produits contiennent des substances toxiques, allergisantes, irritantes ou des perturbateurs endocriniens. On vous donne les moyens d’y voir plus clair !

Les allergènes, néfastes pour la santé

Messieurs, sachez que même les produits cosmétiques pour les hommes sont concernés ! Pour commencer, 62 des produits analysés contiennent différents allergènes, et 55 sont constitués de methylisothiazolinone (MIT), un conservateur allergisant qui remplace souvent le paraben depuis la polémique à son propos. Il est aussi irritant surtout quand il est ajouté à des produits non rincés qui restent en contact prolongé avec la peau. L’UFC Que choisir a publié deux listes pratiques à glisser dans le sac, une de 26 allergènes fréquents en cosmétique et l’autre de perturbateurs endocriniens à éviter !

Beaucoup d’allergènes reviennent souvent dans les mêmes cosmétiques, par exemple : Anise Alcohol, Benzyl Alcohol, Benzyl Benzoate, Cinnamal, Cinnamyl Alcohol, Citronellol, Eugenol, Coularin, Geraniol, Limonene, Linalool, etc.

26 allergènes à éviter – Source : UFC Que Choisir

Des perturbateurs endocriniens qui portent bien leur nom

On les appelle perturbateurs endocriniens car ce sont des molécules qui miment, bloquent ou modifient l’action des hormones : ils perturbent le fonctionnement normal de votre organisme.
Sur tous les produits analysés, 101 produits renferment des perturbateurs endocriniens, en plus ou moins grande quantité non vérifiée, dont 44 de l’Ethylhexyl-Methoxycinnamate, un filtre UV qui perturbe le fonctionnement de la thyroïde et des hormones sécrétées par l’ovaire, mais qui reste autorisé à hauteur de 10% maximum dans nos cosmétiques : parfums, démaquillants,  produits pour les cheveux… ?

Le Triclosan, l’Ammonium Lauryl sulfate, le Sodium Lauryl sulfate, le Benzophenone 1 et 3, le BHA, le Butylparaben, le potassium ou le sodium Butylparaben, le Cyclopentaslloxane,… sont autant de perturbateurs endocriniens à éviter dans vos cosmétiques.

185 produits intoxiqués, y compris des grandes marques !

Ces substances supposées dangereuses ont été retrouvées dans des produits de grandes marques autant que dans les produits de grands distributeurs.

Sus 26 produits contenant des parabens, il y a : 3 produits de la marque Roc, 2 produits L’Oréal, 2 produits Carrefour, 2 Leclerc, ainsi que chez 17 autres marques courantes.

Les lingettes pour bébés ne sont pas épargnées, avec 8 produits de marque qui contiennent du Phénoxy-éthanol, un conservateur toxique pour le foie et le sang du bébé et de l’enfant de moins de 3 ans. N’utilisez pas de lingettes avec du Phénoxy-éthanol, phénoxytol ou EGPhE.

Attention aux mentions marketing rassurantes ! Malgré une mention «  hypoallergénique » figurant sur le lait de toilette ‘Mots d’enfants’ de Leclerc, la ‘Crème pour le change’ de ‘Corine de Farme’ ou encore sur les produits intimes ‘Physélia Intimate’, nous avons relevé la présence dans ces produits de méthylisothiazolinone ou MIT un conservateur des plus allergènes. Même l’ANSM, Agence Nationale de la Sécurité du Médicament et des produits de santé, recommande de ne pas utiliser ce type de lingettes.

Malgré les attentes des consommateurs et les alertes répétées des toxicologues et des dermatologues, les fabricants de produits cosmétiques n’ont toujours pas changé leurs pratiques. Dans l’attente, évitez d’acheter des produits contenant des allergènes et des perturbateurs endocriniens.

Utilisez la carte-repère ci-dessous créée par UFC Que Choisir pour vous y retrouver pendant vos courses ! (cliquez sur l’image pour y accéder)

capture-2016-10-31-a-10-35-03

Sources : Youscribe, UFC Que Choisir, Futura Sciences, ConsoGlobe