in

Pénis : 7 problèmes inquiétants qui peuvent arriver

pénis problèmes
© iStock
Pénis : 7 problèmes inquiétants qui peuvent arriver
noté 5 - 3 votes

Pénis courbé ou bleu, démangeaisons, douleurs… Les problèmes concernant le pénis peuvent être variés et parfois graves, c’est pourquoi il faut apprendre à reconnaître le signes inquiétants. Voici 7 problèmes que vous devriez surveiller.

1) Le pénis courbé

1 homme sur 9 aurait un pénis courbé. Cette courbure peut provoquer des douleurs pour l’homme comme pour la femme pendant les rapports.

Il existe deux causes expliquant le pénis courbé :

  • une courbure génitale : elle est présente dès la naissance, la courbure s’aggrave avec la puberté. Le problème se règle avec une opération chirurgicale.
  • la maladie de Lapeyronie : au fil du temps, le pénis peut subir des micro fractures qui cicatrisent mal et entraînent des courbures à leur niveau. Les moins de 30 ans sont les plus exposé à ce risque. Consultez un urologue qui vous prescrira des médicaments, des injections ou recommandera une opération chirurgicale.

2) L’érection douloureuse

Il existe deux types d’érections douloureuses :

  • L’érection douloureuse causée par des médicaments ou des drogues : on l’appelle aussi priapisme. Il s’agit d’une érection phamacologiquement prolongée qui peut être douloureuse. En général, le patient a pris des substances pour améliorer son érection ou tenir plus longtemps comme du Viagra® ou de la cocaïne. Consultez un spécialiste.
  • L’érection douloureuse naturelle, qui consiste souvent en une érection douloureuse au réveil. Elle est due la plupart du temps à une érection qui a duré longtemps pendant votre sommeil. Ce genre d’érection douloureuse est alors normale, voire signe de bonne santé !

3) Les testicules gonflés

Si le gonflement des testicules n’est pas douloureux, il peut s’agir d’une hydrocèle. Une poche remplie de liquide autour d’un testicule donne cet aspect gonflé. Il faut consulter un urologue afin d’analyser le liquide présent dans la poche et bénéficier d’un traitement adapté.

Si le gonflement est douloureux, il peut s’agir d’une crampe provoquée par :

  • un traumatisme
  • ou une infection si le patient a de la fièvre.

Consultez un médecin.

4) La rupture du frein

La rupture du frein du prépuce est soudaine et très douloureuse, mais c’est un accident sexuel courant et bénin s’il est soigné en urgence.

Le prépuce est la peau qui recouvre le gland à l’extrémité du pénis. Les deux sont reliés par un autre bout de peau : le frein. Pendant l’érection, le gland se décalotte et le frein se tend. Mais pendant un rapport sexuel, s’il est trop court, il peut se déchirer et saigner.

Pour arrêter les saignements, comprimez la zone au moins 10 minutes avec une compresse propre et appelez les urgences ou un spécialiste pour planifier une opération chirurgicale appelée « plastie du frein ». La sexualité pourra revenir les à la normale après une vingtaine de jours sans rapports.