in

Quels sont les 6 âges sexuels de la femme ?

Crédits : Unsplash - Pixabay
Quels sont les 6 âges sexuels de la femme ?
noté 4.6 - 5 votes

L’analyse d’Alain Héril, psychanalyste et sexothérapeute depuis plus de 20 ans, est basée sur les profils de plus d’une centaine de ses patientes âgées de 14 à 82 ans. Il existerait six profils psycho-sexuels des femmes selon leur âge. Du romantisme aux orgasmes post-ménopause, découvrez quel est le vôtre !

16 à 25 ans : le romantisme

Ce sont les débuts de la sexualité et de sa découverte, la femme apprend, elle expérimente les plaisirs que son corps ou celui d’un/e autre peut lui apporter. Les sensations et les émotions sont intenses. Mais la mémoire de l’enfance et de l’adolescence est encore vive et elle garde des mécanismes de défense. Les jeunes femmes recherchent donc autant la sécurité que l’aventure dans leurs relations sexuelles. Souvent romantiques et séductrices, elles recherchent à la fois l’épanouissement sexuel et le prince charmant, un homme aimant qui saura leur faire découvrir l’intensité sexuelle.

25 à 38 ans : la créativité

Pendant cette période, les émotions se stabilisent, la femme connaît mieux son corps et elle sait comment se faire plaisir et faire plaisir. La sexualité, plus créative, est aussi plus directe et peut être très intense car la femme est plus ouverte avec son partenaire et se laisse submerger par le plaisir.

Après 35 ans, la fameuse horloge biologique peut s’exprimer et engendrer une sexualité joyeuse dans un projet parental partagé. La femme devient plus libre de ses désirs et elle souhaite les vivre pleinement et intensément.

38 à 47 ans : la volupté

L’approche de la quarantaine est le moment du bilan pour une femme, sur sa vie personnelle et sexuelle. Les enfants grandissent, parfois quittent la maison, ce qui laisse plus de place et de temps pour elle, ses loisirs, ses envies. Le désir a aussi plus de place pour s’exprimer, ainsi que la féminité.

A cette période, la femme entretient un rapport équilibré à leur corps équilibré, avec une forte affirmation de soi. La plupart des femmes connaîtraient leurs premiers orgasmes à partir de cette tranche d’âge. En effet, elles acceptent la force de leurs émotions et ne cherchent pas à les masquer ou à leur échapper. Le lâcher-prise donne lieu à des orgasmes intenses.

47 à 50 ans : le questionnement

Ces quatre années représentent un tournant essentiel dans la vie d’une femme car elle entre bientôt dans la cinquantaine. Elle se pose des questions auxquelles elle attend des réponses. Une fois qu’elle aura répondu à ses principales interrogations et si elle se satisfait des années passées auprès de son partenaire, elle abordera l’avenir et le plaisir avec sérénité.

Si elle n’est pas satisfaite, elle peut remettre en cause la qualité de sa relation avec son partenaire, sans forcément aboutir à une rupture, mais pour trouver un moyen de la rendre meilleure.

Dans cette période de grande recherche intellectuelle, elle va chercher à comprendre et à intégrer sa féminité dans sa sexualité, toujours dans le but d’atteindre le summum du plaisir sexuel.

50 à 55 ans : encore, encore !

Les femmes de 50 à 55 ans sont généralement gourmandes en matière de sexe, d’où la dénomination sociale et familière de certaines par le nom de « cougar », une catégorie qui serait appréciée des hommes en recherche de nouveauté ou d’aventure.

A la ménopause, un ouragan physique et psychique se déchaîne, le corps change, les règles disparaissent, les bouffées de chaleur s’accompagnent souvent de crises d’angoisse ou d’une grande irritabilité. Mais ce n’est pas la fin du désir ou la mort de la libido, au contraire.

Une fois cette impression liées aux changements hormonaux vaincue, la femme va rechercher l’épanouissement sexuel avec une plus grande ouverture d’esprit, animée de fortes pulsions sexuelles. Elle sait apprécier les plaisirs érotiques au présent et se laisser aller en toute confiance.

55 ans et plus : place aux orgasmes post-ménopauses !

A partir de 55 ans, le désir reste intact et peut déboucher sur des orgasmes post-ménopauses. La sexualité est centrée uniquement sur le plaisir et l’atteinte de l’orgasme, la femme est plus ouverte qu’elle ne l’a jamais été elle-même et elle sait se concentrer pour atteindre son but.

Source

Articles liés :

Ce que vous avez toujours voulu savoir sur la sexualité des femmes en 2017

Sexe : Les femmes plus accros que les hommes ?

Sexe : 5 choses qui excitent les femmes comme les hommes