in

6 conseils pour bien préparer un accouchement naturellement

Esteban Troncosofoto0 - Pixabay
6 conseils pour bien préparer un accouchement naturellement
noté 5 - 3 votes

Pendant la grossesse, le corps de la femme est très sollicité, et certaines parties souffrent plus que d’autres. Les jambes, les seins, le ventre, le dos et le périnée sont des zones à bichonner. Voici 6 exercices ou remèdes naturels pour être prête et vous sentir préparée le jour de l’accouchement.  

1) Optez pour des exercices du périnée

À partir du 8ème mois jusqu’au jour J, vous pouvez préparer votre périnée en massant cette zone tous les jours.
Vous pouvez aussi faire des exercices de contraction et de relâchement du périnée pour vous habituer à le maîtriser correctement, ils seront très utiles au moment de l’accouchement.

2) Faites du sport , en mode tout doux !

L’exercice physique quotidien est indispensable pour bien se préparer à l’accouchement. Beaucoup de sports étant proscrits à cause de chocs qu’ils peuvent provoquer (jeux de ballon/balle, de vitesse, saut, course…), il faut en privilégier d’autres comme la marche, la natation, le yoga ou la gym douce.

3) Chauffez vos reins

Pendant le 9ème et dernier mois de grossesse, asseyez-vous en plaçant une bouillotte chaude dans le bas de votre dos tous les jours pendant au moins 20 minutes pour vous stimuler et apaiser les douleurs dorsales.

4) Remède naturel anti-stress pour femmes enceintes

Avec la grossesse, la femme doit se passer d’un attirail complet de médicaments. Heureusement, la naturopathie et la phytothérapie sont là pour l’aider à vaincre ses maux et à éliminer de nombreux problèmes ou affections de santé ou de peau.

En cas de stress, placez sur la langue 1 goutte d’essence florale de Bach, ou Rescue. Les fleurs de Bach sont connues pour ses vertus apaisantes et relaxantes.

5) Remède naturel pour favoriser la circulation

Préparez une tisane à base de feuilles de framboisier que vous laissez infuser 10 minutes, filtrez et buvez. Les propriétés du framboisier vont favoriser la circulation du sang dans le petit bassin et fortifier le muscle de l’utérus.

Vous pouvez en boire tous les jours ou un jour sur deux pour favoriser la survenue des contractions, notamment pour aider au déclenchement de l’accouchement au cours du 9ème mois.

6) Remède naturel pour avoir les seins fermes

Que vous décidiez d’allaiter ou non (les bienfaits de l’allaitement sont indéniables) vos seins vont prendre beaucoup de volume puis en perdre assez vite selon les cas, ce qui peut entraîner l’apparition de vergetures, surtout si le changement de volume est brutal.

Pour garder des seins bien hydratés et fermes tout en évitant les vergetures, il suffit d’en prendre soin, surtout en fin de grossesse.

Ajoutez une noisette de votre huile végétale bio préférée (coco, monoi, argan, karité, amande, etc.) dans le creux d’une main et frottez les deux ensemble. Massez-vous en dessinant un 8 couché autour des seins (le centre du 8 se trouve entre les seins) pendant 3 à 4 minutes.

Massez-vous ensuite en faisant de larges cercles autour de chaque sein, en évitant de toucher le mamelon, pendant quelques minutes, avant de masser circulairement un sein après l’autre en utilisant le bout des doigts.

Source

Articles liés :

> Nutrition, gestion du stress : quels sont les bienfaits de la naturopathie ?

Phytothérapie : quelle plante utiliser selon vos maux ?

> 20 médecines douces ou alternatives et leurs bienfaits

> Quelles sont les médecines douces les plus recherchées en France ?