in

8 habitudes ou comportements alimentaires à risques

8 habitudes ou comportements alimentaires à risques
noté 5 - 1 vote

D’après un rapport de l’Anses (Agence nationale de  sécurité sanitaire, alimentation, environnement, travail) publié en juin 2017, comme tous les 7 ans, les Français ont de mauvais comportements ou habitudes alimentaires qui mettent leur santé en danger. Voici lesquels.

1) On est accros aux tartares et aux sushis

La consommation fréquente de viande ou de poisson cru(e) implique un risque pour l’Homme de devenir hôte de la bactérie ECEH (Escherichia coli entéro-hémorragique). Par ailleurs, ces aliments (tartare, sushis) étant plus riches en protéines que lorsqu’ils sont cuits, le risque d’allergie est aussi plus élevé.

De plus, il faut avoir observé certaines règles sanitaires en ce qui concerne le poisson ou la viande cru(e) :

  • s’assurer que la source du produit respecte les règles sanitaires,
  • respecter la chaîne du froid pour éviter une intoxication.

L’anisakiase est une intoxication alimentaire causée par un ver parasite présente dans le poisson.

2) La température de notre frigo : souvent mal réglée

L’étude de l’Anses 3 a révélé que la plupart des ménages français (43%) possèdent un réfrigérateur à la température trop élevée : plus de 6°C alors que la température recommandée est de 2°C à 4°C afin de mieux conserver les aliments et éviter les intoxications.

3) On dépasse les dates limites de consommation

Dès que l’on passe une date limite de consommation (DLC), notamment sur les produits contenant des œufs, de la viande ou les viandes, poissons, charcuteries, il existe un risque pour la santé du consommateur.

Seuls les yaourts peuvent être consommés dans les 3 semaines après le dépassement de la DLC sans risque, mais pas plus, et si la température du frigo est bien réglée.

4) On mange trop salé

Crédits : Christian Mertes – Wikimedia

L’Anses conseille aux adultes de ne pas consommer plus de 7 grammes de sel par jour, pourtant un homme en consomme en moyenne 9 grammes chaque jour. Manger trop salé peut augmenter les risques de maladies cardio-vasculaires et d’hypertension.