in

6 méthodes pour devenir vegan et le rester

hamburger vegan Docteur Tamalou
© DrawsAndCooks / Pixabay
6 méthodes pour devenir vegan et le rester
noté 5 - 1 vote

Bien que les mentalités bougent et prennent conscience de l’excès de viande dans nos assiettes, seuls 5% des Français seraient vegan selon une étude réalisée en 2017. Toutefois, la moitié des personnes interrogées déclaraient vouloir augmenter la part de produits végétaux dans leurs repas quotidiens. Réduire – voire supprimer – les produits d’origine animale, comment ? Voici quelques astuces pour vous aider à sauter le pas.

En 2015, l’OMS a classé les viandes rouges et transformées comme cancérigènes. Les produits laitiers sont aussi dans le viseur des associations de protection des animaux.

1. Se lancer des défis

Très populaires en Amérique du Nord, les défis vegan gagnent peu à peu du terrain chez nous. En s’abonnant au “Défi vegan 21 jours” ou au “Veggie Challenge”, on reçoit chaque matin un mail avec des conseils pour entrer dans cette nouvelle ère. La communauté nous booste et nous félicite dès qu’on valide les étapes.

2. Supprimez progressivement la viande de vos repas

Petit-déjeuner, déjeuner ou dîner, choisissez le repas vegan que vous concocterez. Cette méthode permet de changer ses habitudes alimentaires en douceur. Vous pouvez ensuite supprimer la viande des autres repas et le tour sera joué.

3. Optez pour le “lundi veggie”

Ça fonctionne aussi avec le mardi, le jeudi, le samedi. L’idée ? Après avoir supprimé la viande et le lait de vache une fois par jour, essayez de ne pas consommer de produits d’origine animale au moins une journée par semaine. Et quand ce sera facile de vous en passer, vous testerez de ne pas en manger deux, trois, voire sept jours sur sept !

4. Faites de la place dans vos placards

Quand vous revenez de courses, remplacez un produit non-vegan par un produit vegan. Un moyen de transformer le contenu de ses placards en quelques semaines et de façon efficace.

manger enfant repas vegan Docteur Tamalou
© Pixabay

5. Mangez vegan chez soi… et se faire plaisir dehors

Vos amis, vos parents ou même vos collègues s’étonnent que vous refusiez de goûter à la blanquette de veau soigneusement mijotée ? Pas de panique, afin de réaliser une transition progressive, mangez vegan à la maison – ou cuisinez des bons petits plats selon ce nouveau régime – et faites vous plaisir quand vous sortez au restaurant entre amis. Vous mangerez full vegan dans quelques mois.

6. Cumulez les “points vegan”

Un repas vegan vaut un point ; une journée vegan en rapporte trois. Bien sûr, l’objectif ultime est d’atteindre les 21 points en fin de semaine mais sans stress. Chacun à son rythme.

Vous pouvez aussi instaurer ce jeu entre amis : celui qui atteint en premier les 15 points dans la semaine reçoit un gâteau vegan. En solo, récompensez-vous avec une sortie au restaurant… vegan, évidemment.

Sources : Vegactu, HuffingtonPost

Articles liés

Enfants végétariens ou vegan : quels risques pour leur santé ?

Qu’est-ce qu’un petit-déjeuner équilibré ?

Viande bio : quels labels choisir pour éviter de financer la maltraitance d’animaux ?