in

8 raisons d’essayer l’hypnose médicale

hypnose médicale docteur Tamalou
© Studio Grand Ouest / iStock
8 raisons d’essayer l’hypnose médicale
noté 5 - 1 vote

Reconnue depuis 2005 par l’Ordre des médecins, enseignée dès 2001 à la faculté de médecine, l’hypnose qui fait toujours plus d’adeptes, peut s’avérer complémentaire aux traitements traditionnels. Par le biais d’un souvenir agréable ou d’une simple conversation, elle permet de reconditionner son inconscient. Pour guérir d’une addiction ou améliorer sa sexualité : l’hypnose médicale semble avoir fait ses preuves pour plusieurs pathologies.

De plus en plus utilisée par les professionnels de santé, l’hypnose est devenue un véritable outil thérapeutique, à l’instar des plantes médicinales et leurs huiles essentielles.

1. Atténuer la douleur

En se concentrant sur certaines zones spécifiques du cerveau, l’hypnose fait travailler l’imaginaire via des jeux mentaux (déplacement de la douleur vers un autre point, par exemple).
Elle a démontré ses bienfaits lors de douleurs aiguës ou chroniques, en particulier lors de l’accouchement ou les cancers. Elle donnerait aussi de bons résultats dans le traitement des migraines, des maux de dos, de douleurs neurologiques ou de rhumatismes.

2. Arrêter de fumer

L’hypnose serait particulièrement bienfaitrice pour soigner les troubles de comportement, notamment les addictions au tabac, au cannabis, à l’alcool mais aussi envers le gras, le sucre, les jeux ou l’addiction à l’ordinateur.
Cette méthode thérapeutique a pour objectif de réduire la dépendance psychologique par le dégoût du tabac. Une seule séance peut suffire à vous guérir.

L’hypnose est conseillée à tous les fumeurs, quelle que soit leur dépendance ou l’ancienneté de leur tabagisme. Une condition tout de même : s’être engagé à vouloir définitivement arrêter de fumer.

3. Réduire son stress

L’hypnose médicale peut être d’une grande aide pour lutter contre le stress, les insomnies ou les migraines qui lui sont liées. Une séance de 15 min permet de faire baisser de moitié les hormones du stress et l’adrénaline.
En effet, l’hypnose aide à restructurer ses pensées et à mieux contrôler ses émotions négatives. Elle est alors recommandée lors de TOC, de phobies voire même dans des cas de dépression.

4. Améliorer sa vie sexuelle

Les troubles sexuels sont généralement motivés par des facteurs psychologiques. L’hypnose médiale aide à les saisir et les dépasser.
La stratégie thérapeutique repose sur la visualisation d’une pénétration ou d’une érection, ou sur des suggestions indirectes (métaphores). Le but de l’exercice, désactiver les freins au désir et au plaisir, désamorcer l’obsession de l’échec, ainsi que reconstruire l’image de soi, en chassant les pensées négatives.

À noter que l’hypnose convient aussi bien aux hommes comme aux femmes dans le traitement d’une baisse de libido ou d’impuissance.