in

Les additifs alimentaires les plus dangereux pour votre santé

Pixelia / Pixabay
Les additifs alimentaires les plus dangereux pour votre santé
noté 5 - 1 vote

Cela fait des siècles que nous utilisons des additifs alimentaires pour conserver et modifier le goût des aliments. Certains additifs sont naturels comme le sel, le vinaigre ou sont issus des plantes et ne représentent pas de danger particulier, mais les additifs synthétiques ou artificiels peuvent avoir des conséquences sur la santé. Il existe 25 familles d’additifs identifiés par la lettre E suivie d’un numéro qui va de 100 (colorants) à plus de 600 (acidifiants, exhausteurs de goût). Lesquels éviter ?

Aujourd’hui, les additifs synthétiques ou artificiels que l’on trouve dans notre alimentation sont parfois issus du charbon et du pétrole. En France, plus de 600 additifs sont autorisés, les moins dangereux étant les additifs naturels biologiques, mais triez bien car on n’en compte plus que 47 dans cette dernière catégorie !

1 ) Les additifs potentiellement dangereux pour votre santé

Aucune étude scientifique sérieuse n’a encore prouvé le lien entre les colorants E150 et le glutamate et les maux ou effets secondaires qu’ils produiraient mais leur impact sur la santé reste inconnu et le principe de précaution devrait être appliqué, c’est-à-dire, mieux vaut s’en méfier et éviter d’en consommer de trop.

Les colorants alimentaires E150

Les colorants E150 sont divisés en 4 catégories (a, b, c, d) et donnent une coloration brune plus prononcée aux produits alimentaires. On en retrouve dans de nombreux produits comme les céréales, les soupes, les confiseries, l’assaisonnement, les bouillons de cuisson, etc, et surtout dans les boissons au Cola ou les bières…  Ces additifs peuvent causer des allergies chez les personnes intolérantes aux sulfites et augmenter les risques de développer un cancer. L’autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a fixé une limite de leur consommation à 300 milligrammes par kg de poids corporel par jour.

Le glutamate

Le glutamate est un exhausteur de goût utilisé dans presque toutes les sauces des plats industriels, mais aussi dans les bonbons et gourmandises. On le reconnaît par son numéro dans la liste des ingrédients sur chaque produit : E621 à E625. Bien qu’aucune étude scientifique ne prouve encore avec certitude qu’il y ait un lien de cause à effet, le glutamate pourrait avoir des effets secondaires incluant maux de tête, picotements, crampes, engourdissements et bouffées de chaleur.

2) Les additifs reconnus comme dangereux pour votre santé

Parmi ces additifs, beaucoup sont interdits dans d’autres pays car la plupart sont cancérogènes ou peuvent provoquer des réactions allergiques chez les personnes asthmatiques ou souffrant d’urticaire.

Les édulcorants artificiels

Parmi les édulcorants artificiels, évitez l’aspartame, un additif de synthèse connu et controversé sous le numéro E 951, pourtant majoritairement présente dans les boissons « light » ou « zéro » ou encore dans certains desserts surgelés et chewing-gums.

child-1359236_1280
Crédits : Gisela Fotografie / Pixabay

Les colorants

On ne peut pas citer tous les colorants artificiels car leur liste est très longue, mais les plus dangereux sont les colorants rouges : amarante, érythrosine, cochenille A et jaunes : la tartrazine, la chrysoïne… Selon les cas, ils peuvent favoriser l’apparition de cancers, de réactions allergiques et de migraines. Les enfants sont les plus exposés à ces colorants, on les retrouve surtout dans les boissons gazeuses, les saucisses, les pâtisseries, les bonbons et les desserts à la gélatine.

Les colorants de couleur bleue comme l’indigotine présent dans les boissons ou les bonbons seraient moins nocifs que les premiers mais les résultats de certaines études indiquent qu’ils auraient entraîné la formation de tumeurs cérébrales chez des rats mâles.

Pâtisserie
[/media-credit] Crédits : Couleur / Pixabay

Les exhausteurs de goût

D’origine synthétique ou biosynthétique, le maltol, ou E636, sent le caramel et donne l’impression que le produit sort tout juste du four. Il n’est pas autorisé en Europe en tant qu’exhausteur mais il peut se trouver dans nos produits pour ses vertus aromatiques. Le maltol augmente l’absorption de certains métaux, notamment l’aluminium , d’où le danger d’en consommer de trop. Son risque cancérogène a été plusieurs fois pointé du doigt.

Les conservateurs

Les sulfites (E220 à E228) sont essentiellement présents dans les vins, notamment dans le vin blanc, le champagne, les condiments et les crevettes. Ils peuvent provoquer des réactions allergiques chez les personnes asthmatiques ou des maux de tête.

Veillez à éviter également les nitrites (E249 et E250) qu’on retrouve dans les hot-dogs, le bacon, le jambon, les viandes froides, le bœuf salé, le poisson fumé ou tout autre type de viande transformée. Elles sont cancérogènes et provoquer urticaire, migraine et hypertension. Attention aussi aux benzoates (E210 à E213) provoquent des réactions allergiques, surtout sur la peau. On les retrouve beaucoup dans les crevettes, dans les boissons et les confitures allégées.

Evidemment, avec 600 additifs autorisés en France, cette liste est loin d’être exhaustive, mieux vaut se tenir au courant de leurs dangers potentiels sur la santé !

Sources : Eco Sapiens, Six Wise