in

10 aliments riches en vitamine D pour combler le manque de soleil en hiver

10 aliments riches en vitamine D pour combler le manque de soleil en hiver
noté 5 - 1 vote

Etant donné que notre principale source de vitamine D est le soleil, qui couvre entre 50 et 90% de nos besoins, il est important de combler le manque de lumière naturelle en hiver par la consommation d’aliments naturels riches en vitamine D. Cette vitamine joue un rôle essentiel dans le renforcement et la santé des os et des dents, car elle fixe le calcium dans l’organisme. La vitamine D est présente en quantité dans plusieurs aliments. En voici un Top 10 !

saumon-pixabay

L’huile de foie de morue, pleine de vitamines A et D

Contenant de la vitamine A et D, l’huile de foie de morue est utilisé depuis de nombreuses décennies pour la croissance et la force des os.
Auparavant, elle était prise sous forme de sirop liquide, comme dans Mary Poppins. Mais elle se trouve aujourd’hui sous forme de gélules, ce qui permet d’éviter de sentir son goût moyennement agréable.

gelules-foie-de-morue-pixabay

Le saumon

Le saumon est riche en minéraux (calcium, magnésium, zinc, fer, potassium, phosphore, cuivre, sélénium…) et en vitamines, notamment en vitamine D. De plus, ce poisson constitue l’un des aliments les plus riches en oméga 3 (1 à 2g pour 100g de saumon.) Ces acides gras sont essentiels (car le corps n’en fabrique pas) pour le système cardio-vasculaire car ils participent à la réduction du taux de cholestérol, de la tension artérielle et améliorent la circulation du sang. Ils possèdent également des effets anti-inflammatoires. Pour conserver son apport en vitamines, servez-le cuit à la vapeur douce, au four ou grillé.

La truite

Voici un autre poisson riche en acides gras essentiels, notamment en oméga-3, mais aussi en phosphore, en sélénium, en protéines et en vitamines B et D. Il faut la cuire à la vapeur douce ou au four pour qu’elle conserve ses éléments nutritifs.

Le hareng

hareng-pixabay

En particulier le hareng de l’Atlantique, le hareng est une excellente source de vitamine D. Pour conserver ses propriétés, consommez-le mariné plutôt que cuit au four ou grillé.

Les œufs

L’œuf est très riche en protéines et peut aisément remplacer la viande, mais c’est aussi une source naturelle et importante de vitamine D et B.

Le lait

lait-pixabay

Riche en calcium et en sels minéraux, le lait contient également des vitamines A, B et D. Ce n’est pas pour rien qu’on le conseille aux enfants en bas âge pour renforcer leur os pendant leur croissance.

L’alternative au lait : le soja bio

Les haricots de soja sont bouillis, broyés et filtrés pour obtenir une boisson de soja. Elle est reconnue comme alternative au lait de vache car elle contient beaucoup d’éléments nutritifs, comme la vitamine D et des sels minéraux.

Le foie de veau

Bien qu’il ne soit pas très apprécié pour son goût, le foie de veau contient de nombreux éléments nutritifs et de vitamines, notamment de la vitamine D.

Le thon

thon-pixabay

Même en conserve, le thon garde ses qualités nutritionnelles. Il est riche en protéines complètes, en phosphore, en sélénium ainsi qu’en vitamines A, B et D.

Les champignons de Paris

Les champignons de Paris sont très riches en vitamine D, en minéraux et en vitamines B. Pour qu’ils conservent leur propriétés nutritionnelles, mieux vaut les manger cuits, mais pas trop.

Bon appétit !

Sources : Medisite, Grands Mères