in

Antidépresseurs, anxiolytiques : voici 6 alternatives naturelles

Crédits : Solanki.anil90 - Wikimedia
Antidépresseurs, anxiolytiques : voici 6 alternatives naturelles
noté 4 - 2 votes

Les antidépresseurs et les anxiolytiques ont beau être plus efficaces qu’un placebo, et heureusement, ils peuvent engendrer de nombreux effets secondaires. Quelles sont les alternatives naturelles à ces médicaments chimiques ?

1) La psychothérapie

La psychothérapie na va pas forcément de paire avec un traitement médicamenteux. Selon une étude publiée en 2015, les antidépresseurs sont aussi efficaces que les thérapies comportementales et cognitives (TCC). La psychothérapie peut s’appuyer sur des thérapies complémentaires comme l’art-thérapie.

2) Le sport

L’exercice physique libère des endorphines et de la dopamine, c’est pourquoi on se sent bien après une petite balade, un jogging, une séance de danse, de yoga, de natation ou de n’importe quel autre sport, y compris le jardinage qui n’en est pas un ! Qu’attendez-vous pour vous inscrire à votre activité préférée ?

D’après un rapport publié en 2013 par des chercheurs de l’université de Toronto, 25 études sur 30 portant sur les bienfaits du sport ont montré que la pratique régulière d’une activité physique réduit le risque de dépression, et c’est 100% naturel !

3) La méditation

Crédits : NatoPereira – Pixabay

Pour mener une étude qui a duré deux ans, 424 patients sous antidépresseurs ont été séparés en deux groupes : l’un a continué son traitement, et l’autre l’a progressivement arrêté pour suivre des séances de méditation de pleine conscience. Résultat : les antidépresseurs étaient aussi efficaces que la méditation pour améliorer la qualité de vie des patients, sauf que le second n’engendre pas d’effets secondaires et élève l’esprit !

La méditation comporte de nombreux bienfaits pour le corps et le mental car elle permet notamment de se relaxer et d’apprendre à mieux respirer.

4) La nature

D’après une étude publiée le 23 février 2018 par des chercheurs de l’Université de Californie, Los Angeles, sur le site Science Daily. grandir ou vivre près de la nature favorise le développement cérébral et les capacités cognitives comme la mémoire, la concentration, la créativité, etc.

D’autres études avaient déjà montré les bienfaits de la nature sur le cerveau et le bien-être auparavant, cette étude vient encore le confirmer !

5) La lumière du soleil

La lumière du soleil agit sur la sérotonine, un régulateur de l’humeur, et elle favorise la production de vitamine D. Une étude publiée en 2011 et portant sur 80.000 femmes ménopausées avait confirmé que celles qui manquaient de vitamine D étaient plus sujettes à la dépression.

Si vous n’avez pas assez de soleil chez vous ou pas le temps d’en profiter, pensez à consommer des aliments riches en vitamine D. Vous pouvez aussi penser à la luminothérapie, autre anti-dépresseur naturel efficace.

6) L’alimentation

Les oméga 3, le magnésium et les fruits et légumes seraient efficaces pour lutter contre la dépression, selon plusieurs études. Dans le poisson par exemple, les oméga-3 influencent la sérotonine et donc l’humeur.

Source

Articles liés :

20 rituels validés par la science pour se sentir mieux

Connaissez-vous les 5 principales causes de dépression ?

Reconnaîtrez-vous ces 5 signes de la dépression ? Comment agir ?