in

Asthme : plus de 10 remèdes naturels à essayer

Carole Rivolly - Wikimedia
Asthme : plus de 10 remèdes naturels à essayer
noté 4.3 - 3 votes

Apparaissant plus souvent chez les enfants et chez les jeunes, l’asthme se manifeste par une dysfonction du système respiratoire affectant les bronches. Cette dysfonction peut être due à des allergies. Heureusement, plusieurs traitements naturels, notamment aux herbes médicinales, peuvent vous aider à combattre les signes de l’asthme, les voici !

1) Le café

La caféine, principal composé actif du café, semble améliorer la fonction respiratoire chez les personnes asthmatiques jusqu’à quatre heures après la prise. Il faut donc éviter de consommer de la caféine au moins quatre heures avant toute mesure de la fonction pulmonaire, car cela pourrait fausser l’interprétation des résultats. Des recherches supplémentaires doivent être menées.

Crédits : Pixabay

2) L’ail, puissant et efficace

L’ail est un excellent remède naturel pour aider à décongestionner les poumons, il est donc utile pour les personnes atteintes d’asthme.

  • Coupez 3 gousses d’ail en petits morceaux et ajoutez-les dans un bol de lait, laissez mariner toute la nuit au réfrigérateur et dégustez le lendemain. Recommencez deux à trois fois par semaine, voire plus en cas de crise.

3) Le miel contre l’asthme

Le miel est un antibiotique, un anti-inflammatoire et un antiseptique naturel, c’est pourquoi il est efficace en cas de problèmes respiratoires et notamment d’asthme.

Mélangez une cuillère à café de miel dans un verre d’eau chaude puis buvez lentement. Recommencez 3 fois par jour si nécessaire.

Crédits : Pixabay

4) Le gingembre

Le gingembre est connu pour ses propriétés calmantes et expectorantes. En consommer permet aux asthmatiques ou aux personnes souffrant de troubles respiratoires d’expulser plus facilement le mucus.

Mélangez une cuillère à café de jus de gingembre et une cuillère à café de miel dans un quart d’eau, buvez deux fois par jour.

5) Le sel

Une clinique souterraine a été créée dans la deuxième plus grande mine de sel au monde, située à Khewra, au centre du Pakistan.

Aucun médicament ne leur est donné, les patients respirent l’air salé de la mine, chargé en particules anti-bactériennes. L’environnement stérile et ces facteurs favoriseraient le décollement des mucosités et le dégagement des voies respiratoires. Si vous ne pouvez pas aller dans une mine de sel aménagée en clinique, vous pouvez tester ce remède :

  • Mélangez la moitié d’une cuillère à café de sel bio dans un verre d’eau,
  • ajoutez une pincée de bicarbonate de soude,
  • effectuez un rinçage du nez afin de nettoyer les narines.
Crédits : Pixabay