in

Attention aux tatouages au henné à la plage

henné plage attention Docteur Tamalou
© Jakkapan21 / iStock
Attention aux tatouages au henné à la plage
noté 5 - 2 votes

Le tatouage au henné, mehndi (en hindi) ou harqûs (au Maghreb) est une tradition qui s’est perpétuée jusqu’à nos jours. Cependant, aujourd’hui, on retrouve sur les plages de plus en plus de tatoueurs qui proposent des dessins au henné. Le syndicat des dermatologues alerte sur ces pratiques qui vont bientôt envahir les bords de mer.

D’où viennent les tatouages au henné ?

Le tatouage au henné est une forme de tatouage éphémère et ancestrale. La tradition est présente en Afrique du Nord, mais aussi en Asie du Sud-est (au Bangladesh et en Inde du Nord, notamment). Cela est d’ailleurs un contre-sens de le considérer comme tatouage puisqu‘il disparaît au bout de deux semaines maximum. Le tatouage, d’abord brun, va progressivement dériver vers l’orange jusqu’à disparaître.

Y a-t-il des parties du corps plus dangereuses à tatouer que d’autres ?

Non, le tatouage au henné pur ne présente aucun danger, et ce peu importe la partie du corps sur laquelle il est fait.
Traditionnellement, il est fait sur tout le corps et représente entre autres des symboles protecteurs, de bonnes fortunes ou magiques. Cependant, aujourd’hui, la plupart des tatouages sont fantaisie ou esthétiques, et réalisés seulement sur les mains ou les pieds.

De quoi est composée une pâte de henné pur ?

Le henné est une plante. On en récolte les feuilles et on les broie ensuite jusqu’à l’obtention d’une poudre. La poudre est mélangée avec de l’eau et de l’indigo ou un liquide foncé (thé, café). On y ajoute ensuite du jus de citron et du sucre. La recette est donc 100 % naturelle et ne présente aucun risque.

henné plage Docteur Tamalou
© Maryviolet /iStock

Pourquoi les dermatologues sont-ils alors en alertes ?

De plus en plus sur les plages, on retrouve la possibilité de se faire tatouer au henné. Cependant, le produit utilisé n’est pas du henné pur. Il est souvent mélangé à d’autres substances, notamment le paraphénylenediamine ou PPD. Cette substance est allergisante. Mais elle est aussi utilisée dans l’industrie cosmétique dans les shampoings colorants. Votre peau peut subir une réaction et le tatouage deviendra alors indélébile.

Que nous conseillent les professionnels de santé ?

Les médecins recommandent de ne pas accepter de faire des tatouages sur les plages, le risque est élevé que ce ne soit pas véritablement du henné pur.

Si jamais vous avez fait un tatouage et que celui-ci ne part pas, voici une série de conseils :

  • Surtout bien protéger le tatouage du soleil ;
  • Faites des tests allergologiques, la nature du produit utilisé est importante à connaître pour orienter le dermato-allergologue ;
  • Consultez au plus vite un dermatologue afin de limiter la réaction.

Source

Articles reliés

Le tatouage, un risque pour l’organisme ?

Coloration au henné : 5 conseils à suivre avant de se lancer !

Cheveux : 2 recettes de coloration maison 100% naturelle