in

Quels sont les bienfaits des probiotiques, ces médicaments naturels ?

Crédits : iStock
Quels sont les bienfaits des probiotiques, ces médicaments naturels ?
noté 5 - 1 vote

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants tels que des levures, des bactéries, ou des virus présents dans la flore intestinale. Leur fonction est de stimuler le système immunitaire. Mais pour garantir leur efficacité, il faut respecter certaines conditions que voici.

Quel est l’intérêt des probiotiques ?

Lorsqu’on est en bonne santé, le tube digestif peut comprendre plus de 100.000 milliards de bactéries issues de plus de 400 familles différentes. En cas de déséquilibre de la flore intestinale, l’utilisation de probiotiques permet alors de corriger ce déséquilibre.

Plusieurs études scientifiques ont pu montrer l’efficacité des probiotiques, notamment en cas :

  • d’intolérance au lactose,
  • de traitement curatif et préventif de la diarrhée infectieuse du nourrisson et de l’enfant,
  • du raccourcissement ou de la prévention des gastro-entérites aiguës,
  • de la diarrhée sous antibiotiques,
  • de la prévention de la rechute de maladies inflammatoires de l’intestin (rectocolite hémorragique)
  • d’allergie.

Les probiotiques

Le stress, les erreurs diététiques à répétition, la prise de certains médicaments (antibiotiques…) modifient la qualité de notre microbiote et laisse l’opportunité à des germes pathogènes de se développer. Les probiotiques sont utiles pour rétablir l’équilibre et réensemmencer notre flore intestinale.

Ce sont des micro-organismes vivants (virus, bactéries, levures) qui apportés en quantité adéquate produisent un effet bénéfique pour la santé. Leur présence favorise la digestion des aliments notamment le lactose. Ils contribuent à préserver l’équilibre de la flore intestinale (microbiote) en contrant la prolifération de micro-organismes nuisibles à la santé.

Bonne nouvelle, nous en consommons quotidiennement dans les produits fermentés.

Les probiotiques agissent par différents mécanismes d’action

  • Production de substances qui vont agir sur les germes pathogènes (acide lactique, agents antimicrobiens…)
  • Inhibition de la fixation des germes pathogènes, ils entrent en compétitions avec eux pour l’adhésion, stimulent la production de mucus… augmente la fonction de barrière de la muqueuse intestinale
  • Modulation du système immunitaire intestinal
  • Activité métabolique spécifique
  • Modulation de l’activité de l’intestin par l’intermédiaire de ce que l’on appelle « l’axe intestin-cerveau »

Quels sont les principaux probiotiques ?

On en compte deux types en partiiculier :

  • les bactéries lactiques (Lactobacillus, Bifidobacterium et certains Streptococcus), sensibles aux antibiotiques, contenues dans les produits laitiers fermentés et les légumes lacto-fermentés (yaourt, Kefir, tempeh, Miso, etc.)
  • la levure de bière vivante (Saccharomycès boulardii), insensible aux antibiotiques mais sensible aux agents antifongiques.

Chaque probiotique a une action ciblée : certaines renforcent l’immunité, et d’autres améliorent la digestion et le transit. Vérifiez toujours auprès d’un professionnel de santé la pertinence du probiotique sélectionné.

Quels sont les bienfaits des probiotiques ?

Il faut un apport régulier de probiotiques pour que le ré-ensemencement de la flore intestinale soit optimal et efficace.

Réduction des diarrhées

En complément de la réhydratation, certains probiotiques diminuent le risque et la durée de l’épisode de diarrhée infectieuse, notamment les bactéries lactiques et la levure Saccharomyces Boulardii.

Prévention de la turista

La turista touche de 15 à 60% des voyageurs. Elle est généralement causée par la bactérie Escherichia coli.

Des doses quotidiennes de levure Saccharomyces boulardii représente une protection efficace contre la tourista.

Soulagement des symptômes de l’intestin irritable et des MICI

Pour les patients atteints du syndrome de l’intestin irritable ou d’une MICI (maladies inflammatoires chroniques de l’intestin), la prise de probiotiques peut :

  • améliorer l’état des malades,
  • diminuer la fréquence et l’intensité des douleurs abdominales, flatulences et ballonnements,
  • favoriser le transit intestinal.

Améliorer le fonctionnement du système digestif

La prise d’antibiotiques permet l’amélioration de la digestion du lactose. En effet, le lait contient du lactose dont la digestion nécessite l’intervention d’une enzyme, la lactase. Or, celle-ci est présente chez l’enfant, mais elle disparaît chez environ 70% des adultes. La consommation de probiotiques améliore la digestion des produits laitiers.

En cas de constipation, certaines bactéries lactiques peuvent accélérer le transit intestinal (Bifidobacterium lactis).

Attention toutefois, lors d’un traitement antibiotique, à espacer les prises d’au moins 2 heures. De plus, le traitement doit se poursuivre au moins 15 jours après la fin de l’épisode infectieux. Evaluez la pertinence de poursuivre le traitement avec un professionnels de santé.

Source