in

Cancer : certains remèdes naturels peuvent être dangereux

Cancer : certains remèdes naturels peuvent être dangereux
noté 3.7 - 3 votes

Selon les résultats d’une étude menée par des chercheurs de l’Institut de Technologie Technion-Israel, en Israël, certains remèdes naturels seraient contre-indiqués dans le traitement du cancer. Cette étude portait essentiellement sur les effets du curcuma, du thé vert et du cumin noir.

57% des patients atteints d’un cancer concernés

L’étude, publiée dans la revue médicale « Cancer », a été réalisée auprès de 300 professionnels de santé spécialistes du cancer au Moyen-Orient. D’après le Professeur Eran Ben-Arye, principal auteur de l’étude, 57% des patients atteints d’un cancer ont recours à des remèdes naturels en association avec leur traitement allopathique, or, certaines plantes sont contre-indiquées car elles pourraient accentuer les effets secondaires de la chimiothérapie, d’autres traitements ou empirer certains symptômes du cancer.

Voici les plantes ou épices qui peuvent être contre-indiquées, d’après les analyses des chercheurs :

  • le curcuma : il accentuerait les effets secondaires de la chimiothérapie (chute des cheveux, diarrhées, vomissements, troubles cutanés et cardiaques, douleurs musculaires et articulaires…)
  • le gingko biloba (risque d’hémorragie interne et externe),
  • certains thés verts (risque d’hémorragie interne et externe),
  • le cumin noir : il limiterait l’efficacité des traitements allopathiques.

Bien que la médecine naturelle soit qualifiée de médecine « douce », les chercheurs ont voulu rappeler qu’elle n’est pas sans danger ou sans conséquence pour tous, notamment pour les personnes qui suivent déjà un traitement allopathique ou pour les plus fragiles (enfants, personnes âgées, femmes enceintes). C’est pourquoi il est fortement recommandé, avant d’utiliser ou de consommer des plantes ou des remèdes naturels, de demander un avis médical.

Cancer : quelles plantes ou remèdes naturels sont sans danger ?

Certaines plantes sont davantage conseillées que d’autres pour aider les patients atteints du cancer à mieux supporter leur traitement :

  • le desmodium (Desmodium adscendens), pour protéger le foie et prévenir les nausées,
  • l’échinacée (Echinacea), pour stimuler les défenses immunitaires,
  • la propolis : anti-infectieuse, elle renforce le système immunitaire contre les maladies infectieuses.

Le cancer le plus fréquent en France est le cancer de la prostate chez les hommes et le cancer du sein chez les femmes, devant le cancer colorectal et le cancer du poumon pour lesquels les deux sexes sont concernés.

Source

Articles liés :

Soins, médicaments, produits : un site officiel pour signaler les effets indésirables

Cancer du sein : Voici les 12 symptômes à connaître !

Comment utiliser les huiles essentielles ? 8 règles à suivre