in

La cannelle, une épice médicinale aux vertus peu connues

Crédits : Pixabay
La cannelle, une épice médicinale aux vertus peu connues
noté 5 - 2 votes

La cannelle est une épice obtenue à partir de l’écorce intérieure du cannelier de Ceylan, elle est principalement produite au Sri Lanka, mais aussi en Inde, à Madagascar ou au Brésil. Elle possède des bienfaits très peu connus pour la santé, les voici !

La cannelle, anti-Alzheimer

La cannelle est utilisée pour ses vertus antibactériennes, anti-inflammatoires et antioxydantes depuis plus de 2000 ans par la médecine. D’après une étude publiée dans le Journal of Alzheimer’s Disease en 2015, la cannelle pourrait ralentir le développement de la maladie d’Alzheimer car elle contient de l’aldéhyde cinnamique et de l’épicatéchine, deux substances qui empêchent les protéines Tau de former de former des amas dans le cerveau.

La cannelle, anti-diabète de type 2

Selon une étude réalisée en 2012 par des chercheurs de l’Université de Pomona en Californie, en consommant régulièrement de la cannelle, les patients atteints de diabète de type 2 ont vu leur taux de sucre dans le sang diminuer. Cette épice pourrait donc aider les personnes diabétiques de type 2 à garder un taux de sucre assez bas.

D’autre part, l’huile essentielle de cannelle entraînerait une diminution de l’hypertension artérielle, notamment chez les personnes atteintes de diabète.

La cannelle, anti-bactérienne et anti-cancer ?

La cannelle possède des propriétés antibactériennes naturelles puissantes, c’est pourquoi elle est efficace pour combattre les virus et infections en tout genre.

Très riche en antioxydants, cette épice se classe au quatrième rang des aliments contenant le plus d’antioxydants, permettant de lutter naturellement contre le vieillissement et certains types de cancers.

Vous pouvez donc ajouter de la cannelle dans votre café, dans votre thé ou dans vos pâtisseries sans vous priver !

Source