, , ,

Que choisir : pilule du lendemain ou du surlendemain ?

Crédits : Toons17 / iStock

Vous ne prenez pas de contraception régulière ou l’avez oubliée et avez eu un rapport sexuel non protégé ? Il peut aussi arriver que le préservatif se déchire pendant l’acte. Sachez que vous pouvez prendre, selon votre situation, la pilule du lendemain ou du surlendemain. Toutefois, il s’agit d’une contraception d’urgence qui ne doit absolument pas être utilisée de façon continue comme la pilule contraceptive et l’implant, ou fréquente comme les préservatifs.

Comment choisir entre les deux ?

Dans tous les cas, la pilule d’urgence doit être prise le plus tôt possible, soit dans les trois jours suivant le rapport sexuel pour la pilule du lendemain (Norlevo® et génériques) soit dans les cinq jours pour la pilule du surlendemain (ellaOne®). Elles ont toutes deux pour but de décaler l’ovulation pour que la fécondation n’ait pas lieu, car un spermatozoïde vit cinq jours et un ovule 24 heures. En cas de grossesse, ces pilules n’ont pas d’effets sur le foetus. Mais, comment savoir laquelle prendre ?

Disponible depuis 2009, la pilule du surlendemain est efficace à 95 % jusqu’à la veille de l’ovulation au maximum, moment où la femme est la plus fertile. Depuis 2015, il n’y a plus besoin d’une ordonnance pour s’en procurer et son prix est passé de 23,59 euros à 19,70 euros. La pilule du lendemain au lévonorgestrel, comme Norlevo® ou ses génériques, est moins efficace à l’approche de l’ovulation. Son prix avoisine les 7 euros.

Où trouver ces pilules contraceptives d’urgence ?

Dans les centres de planification familiale ou auprès des urgences des hôpitaux, les deux pilules d’urgence peuvent être données gratuitement aux mineures de moins de 18 ans, sans ordonnance ni autorisation parentale. Elles sont prises en charge à 65% par la Sécurité Sociale en cas de prescription par un médecin pour les personnes majeures, qui peuvent également s’en procurer sans ordonnance. En cas de vomissement dans les trois heures suivant la prise, il est impératif de reprendre une pilule d’urgence.

Quels sont leurs effets secondaires ?

Comme tout médicament, la pilule du lendemain ou du surlendemain peut avoir des effets secondaires. D’abord, elles peuvent retarder les règles de quelques jours, et pour un quart des cas, elles peuvent aussi causer des maux de tête ou de ventre, de légers saignements, voire des nausées.

Comment gérer la suite ?

Si vous n’utilisez pas encore de contraception régulière alors que vous avez des rapports sexuels assez fréquents, mieux vaut en choisir une qui vous convienne. Les préservatifs sont une bonne option en attendant de prendre rendez-vous avec un gynécologue qui vous aidera à bien choisir votre méthode. Après cinq jours de retard de règles, mieux vaut pratiquer un test de grossesse et consulter un médecin. Enfin, pour rappel, seuls les préservatifs vous protègent des maladies sexuellement transmissisbles (MST) ou du SIDA.

Sources : Allodocteurs ; Aufeminin ; Topsante