,

Crampes musculaires nocturnes : causes et remèdes naturels

Crédits : blyjak - iStock

Certaines personnes sont régulièrement sujettes à des crampes musculaires pendant la nuit. Il s’agit de contractions musculaires bénignes et douloureuses, aussi appelées « crampes de repos ». Les orteils et les mollets sont souvent les membres les plus touchés. A quoi sont dues ces crampes nocturnes ? Existe-t-il des remèdes naturels pour les éviter ?

Crampes nocturnes : quels facteurs de risque ?

Les crampes peuvent durer entre 30 secondes et 10 minutes puis ils s’estompent spontanément, même si une sensation d’inconfort peut persister quelques heures.

Etant donné que les causes exactes des crampes nocturnes sont difficiles à déterminer, les professionnels de la santé ont identifié certains facteurs de risque communs à de nombreux patients :

  • la grossesse,
  • l’âge,
  • une activité sportive intensive,
  • un régime alimentaire déséquilibré (apport insuffisant en sels minéraux et fibres),
  • un apport insuffisant en eau.

Crampes nocturnes : comment les soulager naturellement ?

Certains exercices d’étirement des muscles atteints, ainsi que des massages peuvent aider à calmer les douleurs associées aux crampes musculaires.

Exercice d’étirement en cas de crampe au mollet :

Mettez-vous en position assise, la jambe à plat et le pied relevé. Vous pouvez aussi prendre le bout de votre pied avec les mains et tirez vers vous tout en étendant votre jambe où la crampe est située.

Exercice d’étirement en cas de crampe au pied :

En position assise, tendez vos orteils pour soulager la douleur.

Crampes nocturnes : comment les éviter ?

Avoir un régime alimentaire équilibré

Veillez à boire régulièrement de l’eau et à adopter une alimentation diversifiée et riche en légumes et fibres.

De plus, pour éviter d’avoir des crampes, il est conseillé de s’adonner régulièrement à des exercices d’étirement.

Voici quelques exercices :

  • Tenez-vous debout, à 1 mètre du mur et penchez-vous en avant pour le toucher avec les mains, sans décoller les talons du sol. Tenez cette position 10 secondes, relâchez 5 secondes et recommencez l’exercice.
  • Avant un exercice sportif, pensez à l’échauffement avant l’effort, à vous entraînez suffisamment et à vous hydrater correctement.

Quand consulter à cause des crampes ?

Si, en respectant toutes ces précautions et conseils, vous continuez de ressentir fréquemment des crampes nocturnes, consultez votre médecin. Parfois, les crampes musculaires nocturnes sont liées aux effets secondaires d’un traitement ou constituent les symptômes de maladies comme l’insuffisance artérielle et veineuse ou la neuropathie périphérique.

Source