in

Cuisine du monde : 15 aliments potentiellement mortels

Cuisine du monde : 15 aliments potentiellement mortels
noté 5 - 1 vote

En week-end ou en voyage, en France ou à l’étranger, découvrir les spécialités régionales fait souvent partie des petits plaisirs du tourisme. Surtout lorsque vous goûtez de nouveaux plats de la cuisine du monde, faites attention à ne pas y être allergique ou à la toxicité de certains aliments. Pour vous aider, voici 15 aliments potentiellement toxiques voire mortels, à déguster avec prudence ou pas du tout !

1) Le manioc

Le manioc est une plante-racine originaire d’Amérique du Sud et introduite en Afrique au 17ème siècle. Aujourd’hui, sa farine constitue la nourriture de base des familles nombreuses et pauvres en Afrique centrale. Mais le manioc contient de la linamarine qui peut se transformer en acide cyanhydrique et provoquer une grave intoxication, voire la mort.

L’intoxication par une forte dose de cyanure conduit à une mort rapide. L’ingestion d’une faible dose peut provoquer des maux de tête, des vertiges, des vomissements et des palpitations.

Avant de consommer le manioc, surtout le manioc amer, il faut le laisser tremper dans l’eau pendant 5 jours après l’avoir épluché et râpé. Ensuite, il faut changer d’eau et le faire cuire longuement.

2) Les amandes

Tout comme le manioc, si les amandes ne sont pas cuites avant consommation, elles contiennent du poison. Surtout dans les amandes amères, les graines des amandes sont remplies de cyanure, or l »intoxication par une forte dose de cyanure conduit à une mort rapide.
Dans de nombreux pays, la loi impose de retirer le poison des graines avant de vendre les amandes.

3) Les noyaux d’abricots

En Turquie, certains consomment les noyaux d’abricots. Néanmoins, ils contiennent de l’amygdaline qui se transforme en cyanure après ingestion, provoquant :

  • des nausées,
  • de la fièvre,
  • des maux de tête,
  • une nervosité,
  • des douleurs articulaires et musculaires
  • ou une chute de tension artérielle
  • la mort s’ils sont consommés en trop grande quantité

4) Les noix de cajou

Ne consommez pas de noix de cajou brutes, il faut impérativement les cuire à la vapeur.

A l’état brut, ces dernières contiennent de l’urushiol, un poison qui peut être mortel s’il est ingéré en grande quantité.

5) Le ricin

Originaire d’Afrique orientale, le ricin est une plante utilisée depuis des millénaires pour ses propriétés exceptionnelles, notamment pour la beauté de la peau et des cheveux. L’huile de ricin est fabriquée à partir des graines de la plantes, elle est très utilisée en cosmétique (beauté des cheveux).

Si ces bienfaits sur la peau ou les cheveux sont réels, à petite dose et souvent mélangée, l’huile de ricin est un laxatif naturel dangereux car il altère la muqueuse intestinale. De même, il ne faut pas non plus ingérer de fèves du ricin : elles sont mortelles, même si l’on en mange uniquement une ou deux.