in

Deuxième enfant : comment aider l’aîné à l’accueillir ?

deuxième enfant grossesse Pixabay
© Pixabay
Deuxième enfant : comment aider l’aîné à l’accueillir ?
noté 5 - 1 vote

L’arrivée d’un deuxième enfant s’annonce comme un bouleversement pour toute la famille. Mais surtout pour le premier qui devra accepter de partager ses parents avec cet “intru”. Comment gérer les jalousies qui peuvent éventuellement survenir ? Quels sont les moyens à mettre en oeuvre pour qu’il accueille son cadet avec la plus grande bienveillance ? Voici quelques conseils, avant et après la naissance, qui vous permettront d’appréhender au mieux cette nouvelle fratrie.

Avant la naissance

Confiez-lui la tache de choisir le doudou : non seulement votre aîné sera ravi de la virée dans un magasin de jouets, mais surtout, il sera fier de la confiance que vous lui accordez. Pour être certain.e que vos choix concordent, réalisez une sélection de trois ou quatre doudous en amont.
Il pourra l’offrir à son cadet lors de sa première visite à la maternité.

Visitez la maternité : justement, pour qu’il se projette dans la naissance, faites un petit aller-retour près de la maternité. Cela le rassurera et saura où loge sa maman pendant son absence. En revanche, pas besoin d’entrer dans l’établissement de santé (d’ailleurs, le personnel de l’accueil ne vous laissera pas visiter les étages), mais promenez-vous dans le quartier et offrez-lui un chocolat chaud et un croissant dans un café voisin. Ce lieu mystérieux lui laissera un joli souvenir : c’est là que naissent les bébés !

Réaliser avec lui une frise du temps : difficile souvent pour les enfants de se projeter dans le temps. Les mois voire les semaines qui passent lui semblent une éternité. Pour l’aider à visualiser le temps qu’il reste avant le terme, dessinez avec votre aîné une jolie frise du temps. Faites le décompte des semaines, détaillez-les par jour et donnez un code couleur particulier aux week-ends. Il collera alors des gommettes de différentes couleurs selon les rendez-vous qui rythmeront l’attente : rentrée à l’école les lundis matins, virée chez les grands-parents le week-end, cours de musique le mercredi, arrivée du printemps, dates des grandes vacances, etc. Veuillez à afficher cette frise dans un endroit accessible pour que votre enfant remplisse ce calendrier de façon autonome.

Préparer une fête de bienvenue : pourquoi ne pas préparer un gâteau et confectionner une jolie guirlande pour fêter le retour de la maman et accueillir le bébé ? En plus de passer un moment complice avec son père, l’aîné se sentira utile, se projettera dans l’arrivée de son petit frère ou de sa petite sœur à la maison.