,

Douleur aux épaules : 7 causes possibles

La douleur aux épaules ou à l’une des deux peut se manifester si vous bougez le bras ou quand l’épaule se bloque et irradie la douleur vers le cou et le dos. Quelles peuvent être les causes à l’origine de cette douleur ? A quel moment faut-il consulter ?

Epaule douloureuse : 7 causes possibles

Il existe au moins 7 causes possibles à l’origine de la douleur touchant les épaules.

La bursite

La bursite est une inflammation ou une irritation des bourses séreuses, de petites poches situées autour des articulations, entre les tendons et les os. Elles contiennent un liquide synovial qui sert à faciliter le glissement des tendons et des muscles. On retrouve les bourses séreuses au niveau des genoux, de la hanche, des épaules, des coudes, des chevilles et du tendon d’Achille, même si l’épaule est plus souvent touchée. Une bursite peut être aigüe ou chronique et causée par une blessure, un surmenage (actions répétitives par exemple), un trouble arthritique inflammatoire ou encore une infection.

La tendinite

Avec ou sans dépôts de calcium, la tendinite affecte les tendons d’une articulation. Avec la bursite, c’est le motif de consultation le plus fréquent en cas de douleur à l’épaule. La tendinite, comme la bursite, peut être causée par la répétition de mouvements qui peuvent aller jusqu’à l’usure complète des tendons et à la rupture de la coiffe, cette toile tendineuse qui recouvre la tête de l’humérus. L’usure est causée par un frottement anormal de la coiffe contre un os de l’omoplate, l’acromion, qu’on appelle « le syndrome de l’accrochage ». Les tendinites et bursites disparaissent généralement en 3 à 4 semaines.

Un traumatisme

Le traumatisme de l’épaule peut prendre la forme :

  • d’une fracture,
  • d’une sub-luxation, lorsque l’os est partiellement expulsé de l’articulation,
  • d’une luxation, lorsque l’os est complètement expulsé de l’articulation,
  • d’une luxation accompagnée d’une fracture,
  • ou d’une déchirure du tendon.

L’arthrite

L’arthrite est une maladie inflammatoire qui touche une ou plusieurs articulations pouvant mener à leur destruction.  Pour la soigner, le médecin préconise généralement des anti-inflammatoires ainsi que des 2 à 3 infiltrations de cortisone par an pour éviter la détérioration des tissus sains.

L’arthrose

L’arthrose se manifeste par une usure du cartilage qui recouvre les extrémités des os des articulations. Cette usure est principalement due au vieillissement. Le seul traitement réellement efficace pour ne plus souffrir d’arthrose est la chirurgie de remplacement.

La capsulite

La capsulite est causée par un rétrécissement de la capsule, membrane qui enveloppe l’épaule, suite à une inflammation. Généralement, la personne qui en souffre ne pleut plus lever son ou ses bras. Ce type d’inflammation est assez fréquent chez les femmes de plus de 30 ans, souvent à cause de mouvements répétitifs. La capsulite peut durer 12 à 18 mois et guérit spontanément ou avec l’aide de la physiothérapie.

La physiothérapie traite les douleurs et gênes découlant de blessures et de maladies affectant les muscles, les articulations et les os, ainsi que les systèmes neurologique, respiratoire, circulatoire et cardiaque.

Un cancer des os ou du poumon

Un des symptômes du cancer du poumon se manifeste quand la douleur irradie dans l’épaule.

Dans le cas du cancer des os, l’un des principaux symptômes se traduit par une douleur osseuse persistante qui est due à une inflammation des tissus.

Mal aux épaules : quand consulter ?

Voici tous les cas, en plus de ceux pré-cités, dans lesquels il faut consulter un médecin :

  • vous avez eu un accident et votre épaule vous fait mal, vous ne pouvez plus la bouger comme avant,
  • vous n’avez pas fait d’effort particulier pouvant expliquer votre douleur, qui constante, vous empêche le plus souvent de dormir,
  • votre douleur à l’épaule s’aggrave dès que vous bougez le bras.

Vous devrez probablement effectuer une radiographie afin d’améliorer la précision de votre diagnostic et d’éliminer certaines causes comme l’arthrite, l’arthrose, ou le cancer.

Source