in

Douleur et gonflement des testicules : causes et conseils

Crédits : Derneuemann - Pixabay
Douleur et gonflement des testicules : causes et conseils
noté 3.8 - 4 votes

La douleur et le gonflement au niveau des testicules sont des causes fréquentes de consultation du médecin chez les hommes. Même si ces problèmes sont généralement bénins, des soins immédiats peuvent être nécessaires pour mieux préserver la fonction sexuelle ou reproductrice. Quelles sont les causes associées à ces douleurs ou gonflements ? Que faire ?

Les causes possibles

La douleur, chronique ou non, ou le gonflement au niveau des testicules peuvent avoir plusieurs causes pour origine, ce pourquoi le diagnostic effectué par un médecin est essentiel :

  • torsion du testicule,
  • rupture du réservoir chez un homme vasectomisé,
  • infection,
  • traumatisme,
  • douleur chronique,
  • bosse ou induration à l’intérieur du testicule (cancer ou autre),
  • kystes sur l’épididyme (spermatocèles),
  • accumulation d’eau autour des testicules (hydrocèle),
  • kystes sur le cordon spermatique (structure reliant le testicule à la cavité abdominale),
  • varices autour du testicule (varicocèles),
  • hernie d’origine abdominale,
  • hernie discale ou nerf coincé au niveau de la colonne vertébrale…

Conseils : comment réagir ?

En fonction des cas, il est conseillé de suivre certaines recommandations :

  • Torsion du testicule : c’est une urgence. Pour épargner le testicule, la personne souffrante doit être amenée aux urgences dans les quatre à six heures qui suivent l’accident.
  • Rupture du réservoir : le cas n’est pas urgent, mais il faut consulter votre médecin traitant.
  • Infection du testicule (ou épididymite) : elle peut être due à une infection sexuellement transmissible (IST), c’est une urgence : consultez immédiatement les services hospitaliers.
  • Traumatisme (couleur bleutée du scrotum) : c’est une urgence, la couleur peut indiquer une déchirure de l’enveloppe interne du testicule, la personne doit être transportée aux urgences dans les 12 heures.
  • Varices, kystes, hernie, bosse ou induration : consultez rapidement votre médecin traitant pour des examens complémentaires car la fertilité peut être affaiblie.

Pour une meilleure prévention de ce type de problèmes de santé, vous pouvez effectuer un auto-examen des testicules chaque mois.  Si vous détectez une douleur, un gonflement, une bosse, une induration ou toute autre irrégularité, consultez votre médecin.

Source

Articles liés :

10 choses que vous ne savez pas sur les spermatozoïdes

Sang dans le sperme : causes et conséquences

Point P : découvrez le point G des hommes !