in

E-cigarette électronique : bonne ou mauvaise pour la santé ?

Lindsay Fox - Pixabay
E-cigarette électronique : bonne ou mauvaise pour la santé ?
noté 5 - 2 votes

Interdite aux mineurs, l’e-cigarette, ou la cigarette électronique, est un dispositif électrique qui sert à inspirer la vapeur obtenue par l’échauffement d’une solution liquide contenue dans un flacon. On appelle cela « vapoter ». De quoi sont composés les liquides de recharge des cigarettes électroniques ? Quel est l’impact de ce geste sur la santé ? Est-ce une méthode efficace pour arrêter de fumer ?

Quelle est la composition des liquides de recharge pour e-cigarettes ?

Les composants utilisés pour fabriquer les liquides de recharge pour cigarettes électroniques diffèrent selon plusieurs marques
et les gammes disponibles. On en trouve par exemple au goût « corne de gazelle », la célèbre pâtisserie orientale, ou à la noix de coco, souvent proposés avec ou sans nicotine. Les nombreuses boutiques en ligne spécialisées sont pratiques pour prendre le temps de s’informer sur la composition de ces produits.

Les liquides de recharge estampillés biologiques ne disposent pas toujours d’une certification établie par un label indépendant, mais leur composition peut être plus détaillée.

On y trouve généralement :

  • de la glycérine, végétale ou non, bio ou non,
  • du propylène glycol, ou du glycérol
  • un ou plusieurs arôme(s) alimentaires ou artificiels, biologiques ou non, 
  • de l’eau, de qualité ou non,
  • de l’alcool, bio ou non, 
  • d’une certaine dose de nicotine ou non.

Pour éviter les mauvaises surprises, privilégiez l’achat de liquides de recharge d’origine française, la réglementation de la composition des produits est assez stricte. Par ailleurs, mieux vaut choisir des produits biologiques ou préparer vous-même vos liquides, en mode DIY (Do It Yourself) !

Quels sont les effets du vapotage sur la santé ?

Moins addictif que le tabac ?

Crédits : Pixabay

Il existe plus de 7 700 arômes différents, ce qui peut compliquer la situation pour arrêter de vapoter ou dissuader les jeunes de commencer à le faire, puisque le vapoteur peut être tenté d’essayer de nouveaux arômes, toujours plus nombreux.

Toutefois, les arômes ne sont pas addictifs, contrairement à la nicotine présente dans le tabac ou dans la vapeur de la cigarette électronique. Avec l’e-cigarette, le vapoteur contrôle la quantité de nicotine qu’il ingère et il peut la diminuer mais la difficulté reste la même : réussir à s’en sevrer.

Certains aliments peuvent être efficaces pour vous aider à arrêter de fumer naturellement !

Moins nocif que le tabac ?

Dans un avis rendu en 2016, le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) a évoqué des études récentes qui montrent que certains composants de liquides de recharge peuvent être toxiques, comme le diacétyle. Si ce produit est inhalé après avoir été chauffé pendant le vapotage, il peut endommager les poumons.

En dehors de l’utilisation de ces composants toxiques les e-liquides seraient moins nocifs que le tabac car grâce à la combustion, ils supprimeraient ou réduiraient significativement les risques de développer un cancer, à condition d’utiliser exclusivement la cigarette électronique.

Si vous êtes enceinte et souhaitez arrêtez de fumer du tabac en le remplaçant par la cigarette électronique, demandez conseil à votre médecin. 

D’après le Baromètre santé 2014 de l’Inpes, un fumeur qui utilise également une e-cigarette diminue sa consommation de tabac d’environ 9 cigarettes par jour, ce qui réduit un peu plus les risques de développer certaines pathologies ou cancers, mais pas totalement.

Attention, il est interdit par la loi de vapoter dans :

  • les établissements scolaires et destinés à l’accueil, à la formation et à l’hébergement des mineurs,
  • les moyens de transport collectif fermés,
  • et les lieux de travail fermés et couverts à usage collectif.

Source

Articles liés :

Arrêtez de fumer facilement et naturellement grâce à cette plante

> Ces 4 aliments que tous les fumeurs devraient consommer pour nettoyer leurs poumons