in

Les effets incroyables de la musique sur le cerveau

Les effets incroyables de la musique sur le cerveau
noté 3 - 2 votes

On savait déjà que la musique a un impact positif sur le moral, mais des chercheurs ont découvert qu’elle peut produire d’autres effets agréables sur le cerveau et les fonctions neurologiques. Quels sont ces effets ?

Les différents effets positifs de la musique sur le cerveau

Lorsqu’une musique vous entraîne, vous avez probablement envie de danser ou de bouger les pieds ou les mains en rythme. C’est la musique qui stimule les aires motrices du cerveau.

Mais elle peut aussi nous donner des frissons ou la chair de poule, causés par la libération d’endorphines qui agissent comme des antidouleurs naturels, incroyable n’est-ce pas ? Ainsi, la musique est aujourd’hui proposée dans certains hôpitaux en complément de médicaments antalgiques pour soulager les patients.

Et ce n’est pas tout, autre effet plus surprenant : la musique peut aider à limiter les troubles de la parole dus à une lésion cérébrale. En effet, la musique favorise la récupération du langage chez les victimes d‘accident vasculaire cérébral (AVC). Pour les patients, la thérapie de rééducation consiste à répéter des mots ou des phrases en chantant ou en fredonnant.

Soigner par la danse ou le piano

Afin d’aider ses patients victimes d’AVC ou de traumatisme crânien à récupérer leur motricité, un neurologue allemand leur a fait apprendre le piano afin de réduire les rigidités musculaires et les troubles de l’équilibre induits par la maladie de Parkinson. Le rythme acquis  au piano les aide à soulager ces troubles en assouplissant les muscles et articulations.

Pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson, plusieurs établissements proposent aujourd’hui en France et aux Etats-Unis des cours spécifiques de danse, comme le tango, qui leurs sont spécialement dédiés. Ces cours sont destinés à les aider à récupérer l’équilibre et une meilleure motricité. Grâce à la synchronisation des pas, la marche devient plus fluide.

La musique, bonne pour la mémoire !

On vous le dit, les vertus thérapeutiques de la musique sont incroyables, écoutez-en sans modération !  Au niveau du cerveau, plusieurs études ont montré que la musique stimule la mémoire à court terme. Elle serait donc bénéfique dans l’apprentissage scolaire car elle renforce les capacités d’attention et de concentration.

Essayez de travailler ou de faire les devoirs des enfants avec un fond de musique, et dites-nous si ça fonctionne pour vous !

Enfin, une autre étude a prouvé que les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, même à un stade avancé, ont réussi à apprendre de nouvelles chansons en suivant des ateliers de chant, alors qu’on pensait que leur mémoire ne fonctionnait plus. Bien qu’on ne peut restaurer les fonctions cognitives perdues, la musique semble réveiller une « mémoire dormante » mais toujours active.

On ne peut pas encore affirmer avec certitude que la musique préserve des effets du vieillissement cérébral mais c’est une hypothèse qui pourrait être confirmée un jour car on sait déjà que les musiciens ont un cortex plus épais que la moyenne et que la pratique d’un instrument augmente la performance des neurones dans le cerveau.

Source