in

Pourquoi les enfants de moins d’un an ne doivent pas manger de miel ?

Crédits : Pixabay
Pourquoi les enfants de moins d’un an ne doivent pas manger de miel ?
noté 5 - 1 vote

L’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) recommande vivement de ne pas donner de miel aux enfants de moins d’un an à cause du risque de botulisme infantile. Depuis 2004, le nombre de cas de botulisme infantile a augmenté, ce pourquoi l’ANSES déconseille absolument de donner du miel aux enfants de moins d’un an.

Quels sont les symptômes du botulisme infantile ?

Le botulisme infantile est une maladie rare qui concerne les enfants de moins d’un an. Les spores de la bactérie responsable du botulisme peuvent se retrouver dans les poussières, certains sols mais aussi dans le miel, transportées par les abeilles. 

La maladie affecte le système nerveux de l’enfant mais elle se manifeste par d’autres symptômes :

  • constipation,
  • faiblesse générale (succion faible, irritabilité, manque d’expression faciale),
  • perte de contrôle des mouvements de la tête,
  • troubles respiratoires, nécessitant des soins d’urgence (paralysie du diaphragme).

Dans la plupart des cas, le botulisme infantile nécessite une hospitalisation longue sous assistance respiratoire, mais les cas mortels sont extrêmement rares en Occident.

Pourquoi les enfants de moins d’un an sont les seuls exposés ?

L’enfant de moins d’un an est particulièrement exposé au risque de botulisme infantile car son système immunitaire n’est pas complètement prêt à se défendre contre tous les microbes et bactéries.

Si l’enfant consomme du miel contaminé par des spores de la bactérie responsable de la maladie, celles-ci se développent dans l’intestin pour y produire une toxine entraînant les symptômes cités.
Au-delà d’un an, les défenses immunitaires de l’enfant sont plus efficaces et lui permettent d’éliminer les spores naturellement.

L’ANSES rappelle que même en petites quantités, le miel ne doit pas être administré aux nourrissons de moins d’un an, ni pour sucrer des plats, des gâteaux que l’enfant est susceptible de manger, ni pour l’appliquer sur une tétine pour calmer la pousse des dents.

Source

Articles liés :

Qu’est-ce que le syndrome du bébé secoué ?

Poids du cartable des enfants : petits conseils pour leur petit dos

Ces biscuits pour enfants peuvent être dangereux pour la santé