,

Épanchement de synovie : quels remèdes naturels ?

Crédits : Kieferpix - iStock
Épanchement de synovie : quels remèdes naturels ?
noté 5 - 1 vote

L’épanchement de synovie est aussi appelé « hydarthrose ». Ce phénomène se manifeste par la présence d’un liquide excédentaire localisé dans la cavité d’une articulation, souvent au niveau du genou. Souvent de nature inflammatoire, un épanchement mal soigné peut contenir des cellules mortes et des leucocytes nécrosés, formant du pus.

Épanchement de synovie : définition

La synovie est un liquide lubrifiant secrété par la membrane qui recouvre la face interne des articulations, qu’on appelle la synoviale.

Pendant un effort physique, les articulations sont sollicitées et la membrane produit de la synovie pour limiter l’usure de ces articulations. Le liquide est ensuite résorbé par la membrane après l’activité physique.
Dans l’épanchement de synovie, la synoviale produit davantage de synovie et celle-ci n’est pas résorbée, ce qui fait gonfler l’articulation.

Si les symptômes peuvent être impressionnants, les douleurs ne proviennent pas forcément de cet épanchement de synovie, sauf pendant la marche ou le sport.

Consultez votre médecin, il déterminera la cause de votre problème et pourra vous prescrire des séances de kinésithérapie remboursées par la Sécurité sociale.

Souvent, l’hydarthrose apparaît suite à un traumatisme mais elle peut survenir sans raison apparente et régulièrement. Les femmes seraient plus touchées que les hommes par ce phénomène.

Quels remèdes naturels ?

Le cataplasme d’argile

Appliquez de l’argile verte en cataplasme sur l’articulation touchée par l’épanchement de synovie. Gardez-le 30 minutes à 1h, voire davantage. Ensuite, rincez à l’eau claire.

La teinture mère de Calendula

Appliquez des compresses imbibées d’une solution de teinture mère de Calendula (1/3 de calendula et 2/3 d’eau) sur l’articulation touchée. Laissez agir au moins 30 minutes puis rincez. La Calendula peut être efficace pour traiter le gonflement de l’articulation.

Une cure de fruits et de plantes !

Privilégiez les fruits dans votre alimentation, leurs nutriments aideront l’inflammation à disparaître. Faites une cure de fraises, de pommes, ou de raisins. 

Côté plantes, vous pouvez tester la tisane à base de baies de genièvre, de fruits de l’églantier, ou de romarin. Utilisez ensuite la tisane pour faire des compresses ou des enveloppements.

L’arnica

Si l’épanchement articulaire s’est développé suite à un traumatisme, prenez de l’ARNICA 4 ou 5CH, en demandant d’abord à votre médecin la dose qu’il vous faut. L’arnica est une plante efficace pour soulager les ecchymoses et réduire les inflammations.

Source

Articles liés :

20 médecines douces ou alternatives et leurs bienfaits

Arthrose et arthrite : quelle différence, quels remèdes naturels ?

Porter des tongs : quels effets sur notre santé ?