,

Éponges de cuisine : pourquoi et comment éviter les germes ?

Crédits : Laterjay - Pixabay

Une équipe de microbiologistes allemands a récemment publié leur étude sur la composition microbiologique des éponges de cuisine dans la revue Scientific Reports. Il en résulte que des millions de germes peuplent nos éponges à vaisselle, représentant un risque pour la santé. Pourquoi et comment éviter ces germes ?

Que sont les germes ?

Les germes sont un ensemble de micro-organismes vivants capables de provoquer des maladies, ils regroupent les bactéries, les virus et les parasites. Ces agents infectieux peuvent pénétrer dans l’organisme par la peau, en cas de coupure ou de plaie, et déclencher une réaction immunitaire telle qu’une inflammation ou une infection.

Selon les chercheurs, chaque centimètre cube d’éponge contiendrait des millions de germes, avec lesquels sont lavés la vaisselle.

Éponges : des bactéries propices aux infections intestinales

L’équipe de chercheurs a analysé la population microbienne du dessus et du dessous de 14 éponges, soit 28 échantillons.

Les résultats ont révélé la présence de nombreux micro-organismes inoffensifs et de petite quantité de bactéries potentiellement pathogènes, telles que des entérobactéries (Escherichia, Citrobacter, Leclercia), souvent à l’origine d’infections intestinales.

« Les éponges de cuisine, en raison de leur nature poreuse et de leur capacité à stocker de l’eau, représentent un incubateur idéal pour les micro-organismes », précisent les chercheurs allemands. Ces bactéries proviennent des aliments, des surfaces et de la vaisselle nettoyés avec l’éponge, ou encore de notre peau. Ils ont estimé que la composition bactérienne peut varier d’une région à l’autre, « selon les habitudes culturelles et alimentaires ».

Cardinale M, Kaiser D, Lueders T, Schnell S, Egert M – NCBI.NLM.NIH.GOV

(A) Éponge de cuisine (B) Echelle : 1 mm (C) Proportions montrant la composition des bactéries présentes dans les éponges de cuisine. Pour plus de clarté, seule les 20 familles de bactéries les plus fréquentes sont indiquées.

Bien qu’elle ne soient pas totalement stériles à l’origine, les chercheurs n’ont pas retrouvé ces bactéries sur des éponges neuves, elles apparaissent suite à l’utilisation de celles-ci.

Comment éviter les germes sur les éponges ?

Pour limiter la colonisation de germes et de bactéries sur les éponges de cuisine, l’équipe de chercheurs recommande de changer d’éponge toutes les semaines et de les rincer au produit vaisselle et à l’eau après chaque utilisation, avant de les essorer.

Les germes se développent mieux dans l’humidité, donc si l’éponge est bien essorée, elle séchera plus vite, empêchant les germes de survivre.

Préférez des éponges réutilisables (lavables à 60°C pour tuer les bactéries) ou biodégradables afin d’éviter le rejet de micro-plastiques dans les ordures, dont une partie finit dans les rivières et les océans.

Source

Articles liés :

Pourquoi tombons-nous malades ?

Jusqu’à 2400 bactéries porteuses de maladies sur notre monnaie (billets, pièces)

Climatisation : conseils d’usage pour éviter les maux