in

Fatigue d’après-déjeuner : comment éviter d’avoir envie de dormir ?

Vera Kratochvil - PublicDomainPictures
Fatigue d’après-déjeuner : comment éviter d’avoir envie de dormir ?
noté 5 - 5 votes

Vous connaissez peut-être cette sensation de fatigue après le déjeuner, qui vous donne une irrépressible envie de faire une petite sieste ? Ces somnolences ne sont pas normales, il s’agit d’une réaction de votre corps suite à un manque de sommeil, d’exercice physique, ou causée par une carence nutritionnelle (vitamine A notamment) ou un état particulier. Comment éviter cette fatigue après le repas du midi ?

Conseils pour rester en pleine forme l’après-midi

Voici quelques conseils à appliquer si vous êtes fatigué(e) après le repas du midi :

  • dormez au moins 7h à 9h par nuit,
  • adoptez un régime alimentaire équilibré, sans oublier les vitamines A, C et E,
  • évitez les aliments trop salés, trop gras ou trop sucrés.
  • faites de l’exercice physique régulièrement.

Si malgré l’application régulière de ces conseils, vous vous sentez toujours fatigué(e) l’après-midi après le déjeuner, cette fatigue peut notamment être due à une hypoglycémie ou à une hyperglycémie. Consultez votre médecin pour trouver la cause exacte vous concernant, car la fatigue est un symptôme commun à de nombreuses maladies ou états de santé (thyroïde).

Que faire en cas d’hypoglycémie ?

En cas d’hypoglycémie, le taux de sucre sanguin est plus bas qu’à la normale.

S’il s’agit d’hypoglycémie à jeun, caractérisé par un faible taux de sucre parce que le ventre est vide, il suffit de prendre l’habitude de prendre un petit déjeuner sain et complet le matin, jusqu’à 10h/10h30. La fatigue devrait disparaître au bout de quelques jours.

Mais lorsqu’on a trop mangé, il peut s’agir d’hyperglycémie, un trouble qui se manifeste par une élévation anormal du taux de sucre dans le sang, or ce pic de glycémie est insoutenable pour le corps.

Dans ce cas, essayez d’alléger vos repas en glucides en diminuant la consommation de pain, pâtes, pommes de terre, pâtisseries, et de boissons sucrées.

Si vous continuez à avoir une alimentation trop riche en glucides, le pic de glycémie peut conduire le corps à produire une quantité exagérée d’insuline. Or l’excès d’insuline peut provoquer une chute excessive de votre glycémie, et engendrer une crise d’hypoglycémie. C’est ce qu’on appelle l’hypoglycémie réactive.

Pourquoi l’exercice physique est-il important pour la santé ?

Pratiquer régulièrement une activité physique aide à rester en meilleure santé plus longtemps, d’une part car elle diminue les risques de maladies cardiovasculaires, elle renforce la masse musculaire et les articulations et permet de perdre de la masse graisseuse.

Plus vous brûlez des graisses, plus vous économisez du glycogène (sucres) pendant l’effort, ce qui permet à votre corps de l’utiliser quand il en besoin.

Quelle alimentation privilégier ?

Consommez des aliments biologiques dans la mesure du possible, pour éviter les pesticides et autres produits chimiques présents à l’intérieur des autres aliments. Voici quelques aliments naturels à privilégier pour éviter la fatigue :

  • olives et huile d’olive vierge extraite à froid
  • avocats
  • noix, noisettes, amandes, noix de pécan, cacahuètes nature, etc. ;
  • noix de coco
  • huile d’arachide non chauffée
  • œufs
  • viandes d’élevages en pâturages.

Vous trouverez également des oméga-6 dans le chocolat, noir de préférence.

Source

Articles liés : 

À savoir : 7 bienfaits du sport pour votre santé !

Remèdes naturels : quelles huiles essentielles contre la fatigue ?

Fatigué(e) ? Voici 5 autres signes que vous manquez de potassium