in

La fièvre scarlatine est de retour : surveillez l’apparition de ces symptômes !

Crédits : Estreya - Wikimedia
La fièvre scarlatine est de retour : surveillez l’apparition de ces symptômes !
noté 3.1 - 9 votes

La scarlatine, ou la « fièvre écarlate » est une infection bactérienne qui se manifeste chez les enfants par une éruption cutanée, des démangeaisons et des douleurs. Depuis 2015, une nouvelle souche agressive de la bactérie Streptococcus provoque une augmentation régulière des cas de scarlatine. Voici comment en repérer les symptômes pour agir au plus vite !

Quels sont les symptômes de la scarlatine ?

La bactérie Streptococcus infecte les enfants et sécrète une toxine provoquant différents symptômes :

  • une fièvre élevée (38/39°C),
  • une éruption cutanée qui ressemble à un coup de soleil sur le visage, le cou, le dos et la poitrine, 
  • la peau qui s’écaille 6 jours après avoir été infecté,
  • des maux de gorge, la gorge gonflée,
  • des démangeaisons de la peau,
  • des douleurs abdominales.

Consultez un médecin au plus vite si votre enfant présente l’un ou plusieurs de ces symptômes.

La scarlatine est-elle contagieuse ?

Oui, la scarlatine est contagieuse, c’est pourquoi il est indispensable d’isoler le malade et de limiter ses interactions avec les autres (amis, famille). Il pourra sortir une fois guéri, 24 heures après que les symptômes aient disparu.

Veuillez à séparer la brosse à dents et les couverts du malade de ceux de la famille pour éviter la transmission de l’infection.

Généralement, le médecin prescrit un traitement de 10 jours à base d’antibiotiques. Ce traitement est indispensable pour éliminer la bactérie, car si on la laisse se développer, elle peut provoquer des problèmes cardiaques, rénaux et autres !

Certains remèdes naturels peuvent être pris en complément du traitement médicamenteux, avec l’aval du médecin. Par exemple, le vinaigre de cidre de pomme serait efficace pour soulager le mal de gorge. De plus, l’acide acétique qu’il contient peut aider à calmer la sensation de brûlure cutanée. Vous pouvez en appliquer sur les parties rouges à l’aide d’un coton ou d’un tissu propre.

Source

Articles liés :

Boutons, plaques : comment reconnaître les maladies qui touchent les enfants ?

Un nouveau virus qui touche les enfants, à connaître

Pourquoi les enfants de moins d’un an ne doivent pas manger de miel ?