in

Fracture : pourquoi la douleur perdure ? Quand enlever le matériel d’ostéosynthèse ?

Crédits : Congerdesign - Pixabay
Fracture : pourquoi la douleur perdure ? Quand enlever le matériel d’ostéosynthèse ?
noté 4.5 - 2 votes

Il arrive qu’à la suite d’une fracture, la douleur persiste pendant des années. Pourquoi ? A quel moment le matériel d’ostéosynthèse peut-il être enlevé par un chirurgien orthopédiste ? Invités dans l’émission de France 5 « Allodocteurs », le Professeur Olivier Gagey, chirurgien orthopédiste, et Jean-Christophe Berlin, kinésithérapeute, apportent des réponses.

Pourquoi la douleur peut durer des années ?

D’après Olivier Gagey, en cas de fracture, les nerfs dans l’os et autour de l’os sont généralement sectionnés, ce qui peut provoquer la formation de névromes douloureux. Ces névromes se forment  lorsque les nerfs ne se sont pas régénérés en totalité.

La zone fracturée peut ainsi rester sensible et même devenir barosensible, c’est-à-dire que la douleur se manifeste suite à des variations de pression atmosphérique, notamment en cas de temps humide.

Ce type de douleur, liée aux névromes, est difficile à traiter car une opération risquerait d’atteindre l’os et le nerf, et donc en abîmant le nerf, de faire pire que mieux.

Parfois, le matériel d’ostéosynthèse peut être gênant, surtout s’il est situé sous une zone où la peau est fine. Dans ce cas, le retrait ou l’ablation du matériel va stopper ces douleurs.

Quand le matériel orthopédique peut-il être enlevé ?

Une ostéosynthèse est une technique chirurgicale de réparation des fractures. Il s’agit d’utiliser du matériel orthopédique (clous, vis, broches, plaques de métal, fixateurs externes) pour maintenir en place les fragments d’une fracture le temps que celle-ci se consolide, ou encore pour fixer une articulation instable.

Selon l’endroit où le matériel est situé, les éléments seront :

  • soit retirés après consolidation à l’occasion d’une nouvelle intervention,
  • soit mis en place de façon définitive.

En général, les plaques situés au niveau des os portants (jambe fémur) sont enlevées dès que leur consolidation car elles créent des contraintes asymétriques pendant la marche. Les clous placés dans l’os sont retirés dès que possible chez les sujets très jeunes, sportifs ou âgés.

Selon les cas, il faut attendre un minimum de 18 mois ou deux ans avant de les enlever.

Quant à l’alimentation spécifique à adopter après une fracture, certes il faut consommer des produits riches en calcium mais il ne faut pas oublier les produits protéinés (viande, œufs, poisson…) ni à manger dans de trop grandes quantités.

Par exemple, un yaourt ou une portion de camembert par jour suffit comme apport calcique. Pour la viande, 80 g par jour peuvent suffire.

Source

Articles liés:

Santé des os : 10 fromages les plus riches en calcium

La chiropraxie pour guérir naturellement

Kinésithérapie : les bienfaits de la Technique Bowen