in ,

Grossesse et sexe : 8 positions à tester !

Esteban Troncosofoto0 - Pixabay
Grossesse et sexe : 8 positions à tester !
noté 5 - 1 vote

Pendant la grossesse, selon le stade où vous en êtes, évitez les positions sexuelles qui pourraient vous gêner ou gêner votre ventre. Vous pouvez par exemple, dans les premiers mois de grossesse, profiter des positions classiques allongées comme le missionnaire ou la position du tigre. Profitez-en ! A partir du second puis du troisième trimestre, il faudra être plus vigilante.

Le missionnaire

Les seins de la femme étant très sensibles, la position du missionnaire n’est possible, généralement que si l’homme porte son poids sur ses bras, sans appuyer sur les seins de la femme qui est allongée sur le dos, les jambes écartées.

Si au bout de quelques mois, certaines femmes ne peuvent pas rester allongées sur le dos sans être très gênées, ajoutez des coussins ou changez de position.

Les petites cuillères

Dans cette position, l’homme est allongé sur le côté dans le dos de la femme, qui est contre lui. Ainsi, le bébé ne pèse pas sur l’estomac et l’homme peut caresser le clitoris de sa partenaire. Bien que la grossesse perturbe la mobilité physique de la femme, il faut rechercher des positions adaptées car le plaisir sexuel contribue au bien-être de la future maman, et donc de l’enfant qui grandit en elle.

La levrette

La femme se place à quatre pattes et son partenaire derrière elle, aussi à quatre pattes ou debout, au bord du lit. Même si cette position procure beaucoup de plaisir, la femme ne peut ni voir ni caresser son partenaire.

La cavalière

L’homme est allongé sur le dos et sa partenaire est à califourchon sur lui, c’est elle qui bouge et qui contrôle. C’est une des positions les plus confortables pour les futures mamans pendant leur grossesse puisqu’elles adaptent la profondeur de la pénétration selon leurs envies et elles peuvent varier les mouvements !

Face-à-face

Mettez-vous face à face, les cuisses écartées et les hanches bien fléchies, la femme pose ses talons sur les épaules de son homme, prête pour la pénétration. Attention, il s’agit d’une position à pratiquer modérément si la grossesse rend vos lombaires douloureuses ou sensibles.

La chaise

L’homme est assis sur une chaise et sa partenaire s’assied sur lui. La future maman peut ainsi contrôler le rythme et se relever si elle a mal.

Les rameurs

Assis l’un en face de l’autre, les jambes écartées, légèrement repliées, la femme met ses cuisses sur celles de son partenaire qui la tient par les chevilles, puis l’un et l’autre peuvent contrôler la pénétration en balançant leur buste d’avant en arrière.

L’équerre

La femme est allongée sur le dos et plie les jambes pour que l’homme, allongé sur le côté perpendiculairement à elle, glisse son bassin sous ses jambes pour la pénétrer. Si être allongée sur le dos devient trop gênant, placez des coussins sous votre tête et vos épaules.

Source : 9 Mois