in

Huile essentielle de menthe poivrée : de multiples utilisations pour la santé

Crédits : Pixabay
Huile essentielle de menthe poivrée : de multiples utilisations pour la santé
noté 4.5 - 2 votes

L’huile essentielle de menthe poivrée possède des propriétés anti-inflammatoires, antalgiques, cicatrisantes. Son odeur rafraîchissante est notamment efficace contre la transpiration. Elle redonne de l’énergie par son action tonique et lutte contre la transpiration. Dans quels cas peut-on l’utiliser ?

Huile essentielle de menthe : contre-indications

A cause de sa concentration en carvone (plus de 50%), une molécule neurotoxique et abortive à forte dose, elle doit être diluée avant d’être utilisée et elle est interdite pendant la grossesse ou chez l’enfant de moins de 6 ans.

Elle est également déconseillée le soir car elle est excitante. En externe, évitez de l’appliquer directement sur la peau (effet glacé).

De même, ne vous exposez pas plus de 10 minutes à sa diffusion et évitez les yeux.

L’huile essentielle de menthe est déconseillée aux personnes sous traitement médicamenteux car elle contracte les vaisseaux et peut retarder son effet.

Préférez-la biologique pour éviter les composés chimiques.

Anti-infectieuse, elle lutte contre les virus et bactéries

Ses propriétés anti-infectieuses, bactéricides et virucides sont idéales pour se débarrasser naturellement des maladies hivernales comme une sinusite, une rhinite, une otite, une laryngite ou pour traiter un zona, une névrite virale ou un prurit eczémateux.

En cas d’infection, vous pouvez prendre 1 à 2 gouttes d’huile essentielle (HE) de menthe mélangées avec du miel ou sur du pain, 2 à 3 fois par jour.

Pour l’utiliser sur une zone de la peau, diluez-en deux gouttes avec une noisette d’huile végétale (jojoba, amande douce, coco…)

L’huile essentielle de menthe pour favoriser la digestion

L’huile essentielle de menthe stimule la digestion et soulage les nausées. Elle peut aussi être utilisée en cas de :

  • aérophagie,
  • gastralgie,
  • ulcère,
  • hépatites virales,
  • cirrhose,
  • colites spasmodiques et inflammatoires…

Pour soulager la nausée ou faciliter la digestion, prenez une goutte d’HE de menthe poivrée sur la moitié d’un sucre ou de la mie de pain. En cas de mal de transports, appliquez 1 goutte d’HE de menthe sur un mouchoir et respirez-le lorsque la nausée se manifeste.

Appliquée avec une huile végétale sur le ventre, elle calme les spasmes intestinaux d’origine nerveuse.

Tonique, elle stimule

L’huile essentielle de menthe est hypertensive, ses propriétés tonifiantes sont efficaces pour stimuler les fonctions physiques et intellectuelles.

En cas de fatigue passagère ou de manque de tonus, appliquez une goutte d’HE de menthe poivrée et une goutte d’HE de laurier sur les poignets, frottez-les et respirez profondément l’odeur qui s’en dégage.

Antalgique et anti-inflammatoire, elle calme les douleurs

Les propriétés antalgiques, anti-inflammatoires et anesthésiantes de cette huile essentielle peut calmer les douleurs liées aux :

  • migraines,
  • maux de tête,
  • névralgies,
  • sciatiques,
  • problèmes intestinaux et urinaires,
  • problèmes de prostate,
  • cystite, coliques néphrétiques…

Pour calmer une douleur musculaire, une migraine, un hématome, une sciatique, une inflammation articulaire ou une névralgie, appliquez 2 ou 3 gouttes d’HE de menthe poivrée mélangées dans une noisette d’huile végétale et appliquez sur la zone. Attention aux yeux.

Demandez conseil à un médecin, naturopathe ou aromathérapeute avant d’utiliser des huiles essentielles, surtout si vous présentez des contre-indications ou des allergies.

Source

Articles liés :

Comment utiliser les huiles essentielles ? 8 règles à suivre

12 huiles essentielles indispensables pour soulager les maux du quotidien

TOP 10 des ingrédients naturels pour mieux digérer