in

Insuffisance cardiaque : 4 symptômes à connaître d’urgence

Crédits : stevanovicigor - iStock
Insuffisance cardiaque : 4 symptômes à connaître d’urgence
noté 5 - 1 vote

La France compte un million de personnes atteintes d’insuffisance cardiaque, une maladie qui indique que le cœur n’assure plus un débit sanguin suffisant pour satisfaire les besoins de l’organisme. 

Qui peut être touché par l’insuffisance cardiaque ?

Même si elle survient généralement chez des sujets âgés ou très âgés, l’insuffisance cardiaque peut survenir chez des personnes plus jeunes, comme des enfants, des adultes ou des femmes enceintes ayant des prédispositions ou une mauvaise qualité de vie (manque d’exercice, alimentation non variée, habitudes nocives…)

Il peut s’agir d’une urgence vitale (œdème aigu pulmonaire, mort subite), d’une maladie infectieuse qui peut être guérie (myocardite), d’une maladie génétique ou de mauvaises habitudes de vie.

En cas d’insuffisance cardiaque, le cœur n’assure plus un débit de sang suffisant pour couvrir les besoins du corps en oxygène, qu’il soit au repos ou actif.

Quels sont les symptômes de l’insuffisance cardiaque ?

L’insuffisance cardiaque peut se manifester à travers différents symptômes :

  • essoufflement, difficulté à respirer (engorgement de sang dans les poumons) à l’effort ou au repos. Si vous êtes essoufflé lorsque vous êtes allongé ou assis, rendez-vous au urgence ou appelez le 15 au plus vite;
  • fatigue (apport anormal en énergie, sucre et oxygène);
  • œdèmes, gonflement de certaines parties du corps (foie, veines du cou, jambes),
  • prise de poids importante et rapide (un kilo par jour),
  • palpitations ou baisse de tension,
  • troubles de la mémoire ou de la libido.

Consultez un médecin si l’un ou plusieurs de ces symptômes vous concernent.

Comment est-elle diagnostiquée ?

Avec la description précise des signes que vous avez remarqué, le médecin pourra procéder à un examen, notamment par la prise de la tension artérielle, et établir un premier diagnostic.

Généralement, des examens supplémentaires sont nécessaires, comme l’échocardiographie (radio du cœur) auprès d’un cardiologue.

D’autres examens sont également possibles : la coronographie (radiographie des artères du cœur), le cathétérisme cardiaque (mesure de la pression dans les cavités) et le test d’effort (mesure  de l’intensité de l’effort.)

La consommation de tabac est déconseillée pour tout le monde, mais particulièrement pour les personnes atteintes de troubles cardiaques ou présentant des symptômes d’insuffisance cardiaque.

En cas de manifestation aiguë d’un symptôme (par exemple : être essoufflé au point de s’allonger), appelez le Samu.

Source

Articles liés :

Comment pratiquer un massage cardiaque et sauver des vies ?

Manque d’activité physique, le cœur de nos enfants est-il en danger ?

Sachez reconnaître les douleurs thoraciques qui nécessitent des soins urgents