in

Intolérance au gluten : plus de 10 symptômes devraient vous alerter

Crédits : Pixabay/Derneuemann
Intolérance au gluten : plus de 10 symptômes devraient vous alerter
noté 3.8 - 21 votes

Le gluten est obtenu en formant une pâte avec de la farine et de l’eau. C’est le mélange de l’amidon et de l’eau qui forme le gluten. Le gluten associe de la gluténine et de la gliadine, deux protéines que l’on retrouve dans certaines céréales comme le blé, l’orge ou le seigle. L’intolérance au gluten est un trouble qui doit être pris au sérieux car il entraîne des effets négatifs sur la santé intestinale.

Intolérance au gluten : quels sont les symptômes ?

L’intolérance au gluten est définie comme une réaction physiologique anormale causée par la mauvaise digestion des protéines de céréales. Elle se caractérise par des troubles intestinaux car le gluten détruit les replis de la muqueuse de l’intestin grêle, entraînant une inflammation chronique de l’intestin. Les nutriments ne sont plus absorbés correctement.

En voici les principaux symptômes :

  • fatigue oculaire,
  • problèmes digestifs (diarrhée, douleurs abdominales, gaz, constipation, brûlures d’estomac…),
  • kératose pilaire (effet chair de poule à l’arrière des bras),
  • sensation de fatigue après avoir mangé des aliments contenant du gluten;
  • parfois : polyarthrite rhumatoïde, colite ou lupus,
  • problèmes neurologiques ( vertiges, perte d’équilibre),
  • irrégularités hormonales (pilosité anormale, retard de règles…),
  • migraines fréquentes,
  • douleur et gonflements des articulations,
  • changements brusques de l’humeur (anxiété, euphorie),
  • difficultés à se concentrer…

En cas de doute, consultez votre médecin généraliste qui vous prescrira une analyse de sang à jeun. En fonction des résultats de la prise de sang, il décidera ou non de la nécessité de réaliser une biopsie intestinale, qui consiste à prélever un échantillon de tissu de l’intestin grêle supérieur.

Gluten : quels aliments éviter ?

Tous les plats, produits et préparations à base de céréales ou de farine de blé, de seigle ou d’orge contiennent du gluten.

Voici une liste d’aliments à éviter en cas d’intolérance au gluten :

  • bière,
  • céréales,
  • pain,
  • gâteaux, biscuits,
  • fritures,
  • pâtes,
  • sauce soja,
  • plats et préparations à base de blé, de seigle ou d’orge…

Le riz et le maïs sont des céréales mais elles ne contiennent pas de gluten.

Comment traiter naturellement l’intolérance au gluten ?

La meilleure façon d’éviter les symptômes de l’intolérance au gluten reste d’éviter tous les produits et aliments qui en contiennent. Ainsi, l’intestin grêle pourra se rétablir de ses lésions. En revanche, ce rétablissement n’est définitif que si le gluten est complètement exclu du régime alimentaire.

Si la personne intolérante ne suit pas strictement un régime sans gluten à 100%, l’intolérance au gluten ou la maladie cœliaque peut devenir chronique.

Après deux semaines, le régime sans gluten produit ses effets et les symptômes commencent à diminuer, mais il faut attendre 6 à 12 mois pour éliminer tous les symptômes.

Source

Articles liés :

Régime sans gluten : comment faire au quotidien ?

Remèdes naturels contre les remontées acides et brûlures d’estomac

Malade ? Voici 7 types d’aliments à éviter !