in

Kinésithérapie : les bienfaits de la Technique Bowen

Pixabay
Kinésithérapie : les bienfaits de la Technique Bowen
noté 5 - 2 votes

Les médecines douces et notamment les thérapies manuelles douces connaissent de plus en plus d’adeptes en France et dans le monde car elles proposent des solutions naturelles pour se débarrasser d’un problème de santé ou le traiter. En kinésithérapie et en ostéopathie, certains praticiens sont formés à la technique Bowen, originaire d’Australie. Quels sont les bienfaits de cette méthode de soin naturelle ?

D’où vient la Technique Bowen ?

La Technique Bowen a été inventée par l’Australien Thomas Bowen (1916-1982), un autodidacte qui, en plus de son emploi d’ouvrier, s’adonnait à différents sports. Il a appris de nombreuses manipulations thérapeutiques auprès de ses entraîneurs puis a rapidement acquis une réputation de guérisseur naturel.

Dès 1950, ses patients sont de plus en plus nombreux, donc Thomas Bowen décide de se consacrer à temps plein à sa pratique en utilisant le titre d’ostéopathe, puis de « thérapeute manuel ». En 1974, on l’aide à codifier son travail, sa méthode ne sera enseignée qu’après son décès en Australie, puis en Amérique du Nord et en Europe. Aujourd’hui, The Bowen Therapy Academy of Australia, l’organisme officiel d’enseignement et de certification de la Technique Bowen, propose des formations depuis 1987 et compte des praticiens dans plus de 30 pays.

En quoi consiste la Technique Bowen ?

La technique Bowen consiste à réaliser un traitement en surface avec de petites manipulations simples mais très précises. Elle vise à rétablir un équilibre dans le corps, à combattre les douleurs et à stimuler le processus d’autoguérison en agissant sur les muscles, tendons, nerfs et fascias.

La technique Bowen est supposée se dérouler dans un calme absolu, sans perturbateur (bruit, musique, paroles, odeurs, etc.) Après 3 ou 4 manipulations, le praticien s’éloigne ou quitte la pièce pendant quelques minutes pour donner le temps au corps du patient d’intégrer le processus d’auto-« normalisation » qu’il a reçu.

Une des manipulations souvent utilisée consiste à placer les deux pouces sur un point précis du corps et à exercer une pression perpendiculaire aux fibres pour ensuite relâcher cette pression rapidement.

Quels sont ses bienfaits ?

Les manipulations des tissus sont réalisées sur des points particuliers qui correspondent parfois aux points d’acupuncture et ont pour effet de :

  • détendre le corps et l’organisme,
  • rétablir l’équilibre et l’harmonie dans le corps,
  • combattre les douleurs articulaires et musculaires,
  • stimuler le processus d’autoguérison…

La réaction des patients aux manipulations diffère d’un patient à l’autre et d’une séance à l’autre. Certains peuvent ressentir une chaleur, un picotement, de l’inconfort ou une très légère douleur, mais ces symptômes ne durent pas, ils sont la conséquence du travail du corps par le praticien de la Technique Bowen.

Généralement, le patient est très détendu et peut ressentir une libération émotionnelle.

Les effets des manipulations persistant quelques jours après la séance, il est conseillé aux patients de ne pas avoir recours à d’autres techniques manuelles (massages ou autre) car celles-ci risqueraient de transmettre un message différent de celui  qui a été donné au cerveau.

Source

Articles liés :

Quelles sont les médecines douces les plus recherchées en France ?

20 médecines douces ou alternatives et leurs bienfaits

Comment savoir si vous avez besoin de consulter un ostéopathe ?