in

Pourquoi vous ne mettrez plus jamais de PQ sur la lunette des toilettes publiques

Capture vidéo
Pourquoi vous ne mettrez plus jamais de PQ sur la lunette des toilettes publiques
noté 5 - 2 votes

Les toilettes publiques sont des lieux qui ne font absolument pas rêver. On ne va pas se le cacher… il y a des gens sales qui ne prennent pas soin de ses lieux et qui oublient tout à coup tout sens des conventions et les règles d’hygiène qu’ils appliquent pourtant sûrement chez eux… Ainsi, quand l’envie nous prend et que seules des toilettes publiques s’offrent à nous, on est tout de suite en sueur en imaginant les germes, les odeurs, les serviettes hygiéniques qui traînent ou jetées négligemment dans la poubelle et autres ignominies qu’on peut imaginer dans ces lieux souvent pas très propres.

Notre seul rempart de survie et d’hygiène ? Agir en vitesse et mettre du papier toilette sur la lunette pour que notre peau ne touche pas le plastique maintes et maintes fois frôlé par des centaines de fesses qu’on imagine bien sûr pleines de microbes et d’infections. Grave erreur !

En fait, la lunette est bien pensée : les bactéries ont du mal à proliférer sur sa surface lisse et sa forme bien élaborée. Aussi, contrairement à ce que l’on peut penser, c’est plutôt le papier toilette qui devrait nous inquiéter. En effet, quand on tire la chasse d’eau, on ne rabat pratiquement jamais le couvercle des toilettes, c’est donc à ce moment précis que les microbes se dispersent et leur lieu fétiche pour s’accrocher est le papier toilette. Celui-ci se retrouve donc infesté de germes qui y prolifèrent puis se retrouvent sur vos mains quand vous vous en servez et sur vos parties intimes.

 

Ensuite, vous vous lavez les mains, infectant donc le robinet que vous retouchez ensuite pour l’arrêter et vous vous rendez au sèche-main automatique dont on sait grâce à une étude récente qu’il rejette de l’air plein de microbes partout dans la pièce et sur vos mains.

Il est donc préférable de vous essuyer avec un mouchoir et d’utiliser une serviette en papier pour essuyer les mains. Quelque chose nous dit que nous n’avons définitivement pas terminé de faire travailler nos cuisses pour éviter de s’asseoir sur la lunette…

En attendant, voici un petit tuto sur le lavage des mains comme recommandé par l’OMS.

lavage_des_mains infirmier
[/media-credit] Crédits : Organi / Organisation Mondiale de la Santé

Source