in

Névralgie d’Arnold : quelles thérapies alternatives ?

Crédits : Phee - Pixabay
Névralgie d’Arnold : quelles thérapies alternatives ?
noté 5 - 2 votes

La névralgie d’Arnold se manifeste par des maux de tête, des douleurs et des spasmes au niveau de la tête et des nerfs occipitaux, sur la colonne cervicale supérieure. Les muscles occipitaux se situent à la base du crâne à l’arrière de la tête. La douleur peut se déplacer derrière les oreilles et les yeux. Les personnes souffrant d’une névralgie occipitale réagissent parfois mal aux médicaments et refusent toute intervention chirurgicale ou injection, c’est pourquoi nous ne présenterons ici que des alternatives naturelles.

La chiropratique

L’ajustement cervical chiropratique permet de relâcher les muscles et de libérer la pression exercée sur les nerfs afin de guérir l’inflammation. Les personnes atteintes de la névralgie d’Arnold qui ont suivi cet ajustement chiropratique ont vu leurs symptômes diminuer ou disparaître d’après un article publié dans le Journal de la Chiropratique Clinique (The Clinical Chiropractic Journal).

L’ostéopathie crânienne

L’ostéopathie crânienne est une technique naturelle qui a fait ses preuves auprès des personnes atteintes de la névralgie d’Arnold et souffrant de maux de tête à long terme. L’ostéopathe manipule la tête et applique un massage qui atténue la pression et le stress. En 2004, 26 personnes présentant des maux de tête chroniques ont participé à une étude pour évaluer les bienfaits de l’ostéopathie crânienne. Dans le groupe de contrôle qui a bénéficié de trois traitements ostéopathiques en plus d’exercices de relaxation, les personnes ont déclaré avoir passé davantage de jours par semaine sans maux de tête que le groupe qui n’en a pas bénéficié.

La thérapie nutritionnelle

La consommation d’aliments riches en vitamines B peut aider à soulager la névralgie d’Arnold car elles améliorent la défense du système immunitaire. Par exemple, la vitamine B12 favorise le développement du système nerveux et la régénération nerveuse. Les acides gras contenus dans les huiles de poisson ou végétales (huile de graines de lin) peut également être efficaces pour soulager l’inflammation impliquant les nerfs.

L’homéopathie

Consultez un homéopathe professionnel qui vous prescrira des remèdes naturels homéopathiques pour soulager les symptômes de la névralgie occipitale. Certains produits homéopathiques sont capables d’aider les nerfs à se régénérer. En cas de spasmes ou de douleurs, la camomille allemande peut aussi être efficace.

L’acupuncture

D’après les résultats d’une étude menée en Chine, l’acupuncture et l’acupression ont été des moyens naturels et efficaces pour traiter 92,8% de patients touchés par une névralgie occipitale. Dans le groupe de patients qui n’a pas reçu de soins d’acupuncture ou d’acupression mais qui ont suivi un traitement médical à base d’anti-convulsivant et de carbamazépine, seulement 71,4% d’entre eux ont été soulagés.

L’oreiller de traction du cou

L’oreiller de traction du cou est conçu pour soulager la pression des nerfs et améliorer l’alignement du cou. A terme, il permet de corriger la position de la tête grâce à une légère traction et aide ainsi à soulager la douleur dans le cou et les maux de tête. La plupart des personnes ayant testé cet oreiller de traction confirment qu’il a amélioré leur état. Vous pouvez vous faire conseiller par votre médecin sur le type d’oreiller à choisir.

Source

Articles liés :

20 médecines douces ou alternatives et leurs bienfaits

Les 4 bienfaits à connaître de l’acupuncture

Qu’est-ce que la dystonie, second trouble du mouvement le plus courant ?