in

Pourquoi vous allez grossir pendant la Coupe du monde (et comment limiter les dégâts)

coupe du monde bière pizza istock
© Rawpixel / iStock
Pourquoi vous allez grossir pendant la Coupe du monde (et comment limiter les dégâts)
noté 5 - 1 vote

Qui dit Coupe du monde, dit soirées pizzas-bières devant la télévision. Au bar ou à la maison, les repas équilibrés pendant ce mois de compétition risquent d’être mis à rude épreuve. Surtout quand on sait que, selon un récent sondage*, 42% des Français comptent consommer des pintes, des chips et des pizzas entre amis pour supporter leur équipe favorite.
Si par contre, vous faites partie des supporteurs qui souhaitent profiter des matchs sans prendre (trop) de poids (ou du moins, limiter les dégâts), suivez nos conseils !

De manière générale, les Français changent leurs habitudes de consommation lors de matchs de football ou de compétitions sportives internationales, si bien que 86% des hommes et 68% des femmes affirment prendre du poids pendant le Mondial.

Pourquoi grossit-on pendant la Coupe du monde ?

57% des sondés déclarent vouloir assister aux retransmissions de la Coupe de monde. Parmi eux, sans grande surprise, 42% attestent qu’ils consommeront de la bière, des chips et commanderont des pizzas pendant les rencontres.

Pourquoi seuls 2% des Français concocteront des petits plats maison pour accompagner les soirées foot ? La réponse semble être culturelle : la France est la championne du monde de la consommation de pizza. À raison d’une pizza par match et par personne, notre pays n’envisage plus une soirée foot sans sa Quatre Fromages.
En effet, pour la plupart des gens, la pizza est le plat convivial par excellence, celui qu’on partage entre amis sur la table basse du salon. Les chips et la bière complètent le trio gagnant pour des soirées encore plus chaleureuses.

Quelles sont alors les alternatives au combo pizza-bière, gras et salé ? Réponses.

Des crudités à l’apéritif

Chips et cacahuète riment souvent avec apéro. Mais ces aliments sont extrêmement chargés en sel, ce qui est très mauvais pour la ligne. Comptez 500 calories pour 100 grammes de cacahuètes.

Notre conseil pour limiter les dégâts : On opte pour des chips de légumes qui sont beaucoup moins sucrées.
Mais l’idéal reste de préparer des crudités, telles que des tomates-cerises, du concombre et des carottes, qu’on peut agrémenter de houmous, par exemple, pour rendre le tout un peu moins fade.

alcool, bière, jeunes, soleil
© Pixabay

La bière sans alcool comme alternative

Aïe ! La bière, bien qu’elle soit rafraîchissante, est une boisson traîtresse : un demi de 25cl de bière blonde équivaut à 130 calories.

Notre conseil pour limiter les dégâts : On ne boit qu’une pinte au maximum par match. Si on considère que c’est trop compliqué, on se tourne vers des bières sans alcool (50 calories) qui sont un excellent subterfuge.

Cuisiner (plutôt que se faire livrer)

Près de 40% des Français déclarent opter pour la livraison de pizzas (les sushis aussi remportent un beau succès), lors de la Coupe du monde. Cependant, les plats surgelés ou livrés renferment souvent des ingrédients de pauvre qualité. Ceci peut être fatidique en terme d’apports nutritionnels et d’excès de matières grasses.

Notre conseil pour limiter les dégâts : On essaye au maximum de cuisiner des petits plats, même simples. On sait d’où viennent les aliments et on contrôle les doses.

On mange (au maximum) équilibré

Une pizza peut très bien s’inclure dans un repas équilibré si on complète notre dîner avec des fruits et des légumes frais. D’ailleurs, l’équilibre alimentaire se calcule sur une semaine : on peut donc s’autoriser un écart un soir de foot et manger sainement le lendemain.

*L’enquête a été réalisée sur 8 896 personnes représentatives de la population nationale française, et âgées de 18 ans et plus. Sondage effectué sur Internet, par Buzzpress France, selon la méthode des quotas, entre le 31 mai et le 4 juin 2018.

Sources : SoFootRTL, Elle

Articles liés :

8 habitudes ou comportements alimentaires à risques

Perte de poids : en quoi la mastication peut-elle aider ?

Ballonnements, gaz : voici les aliments à éviter et à privilégier !