in

Pourquoi vous devriez ne pas faire l’amour à la plage cet été

couple plage Docteur Tamalou
© Adamkontor / Pixabay
Pourquoi vous devriez ne pas faire l’amour à la plage cet été
noté 3 - 2 votes

L’été, les températures grimpent. Votre désir aussi. Oui, mais certaines règles s’imposent pourtant et pourraient bien faire redescendre votre libido. Risques d’infection voire même amande pour exhibitionnisme, l’envie devrait rapidement vous passer…

Faire l’amour à la plage, bien que l’idée vous ait effleuré l’esprit – ou qu’elle soit dans votre top 5 des fantasmes à absolument réaliser – n’est pas sans danger pour la santé.

Le sable est votre pire ennemi

S’il est agréable de se prélasser sur le sable, il présente en revanche un vrai danger car il peut causer des infections, des coupures ou des irritations des muqueuses.
Le sable assèche votre peau, imaginez le résultat sur vos parties intimes… Attention aussi aux petites bêtes microscopiques qui se baladent sur la plage.

L’eau de mer, aussi, est à fuir

Certains amoureux déjoueraient les inconvénients du sable, en se retrouvant dans l’eau… Oui, mais non. Car la mer se révèle encore pire que la plage. En effet, son importante concentration en sel provoque des démangeaisons et des irritations. Les bactéries contenues dans l’eau, en plus d’être agressives pour les muqueuses, favorisent les cystites et autres infections urinaires.

couple plage mer - Adamkontor - Piaxabay
© Adamkontor / Piaxabay

Ne pensez pas à vous rabattre sur le lac ou la piscine

Si vous pensiez que la piscine figurerait comme alternative, vous allez changer d’avis. En détruisant la flore bactérienne naturelle du vagin, le chlore augmente le risque de souffrir de mycoses vaginales et irrite la vulve.
Et si vous envisagiez de faire l’amour dans un lac ou une rivière, oubliez aussi cette idée. Ces cours d’eau pullulent de bactéries en tous genres.

Globalement, faire l’amour dans l’eau est une très mauvaise idée. Si elle multiplie – au pire – le risque de rupture du préservatif, elle engage souvent des rapports non protégés. Pour limiter les désagréments, le conseil reste de le mettre juste avant d’entrer dans l’eau et le retirer tout de suite en sortant.

Pour plus de sécurité, optez pour la baignoire. Si l’eau de votre salle de bain semble une meilleure idée, l’exiguïté des lieux pourrait pourtant compliquer les choses. Alors soyez imaginatifs.

Dernier argument (de taille) : vous risquez de finir en prison !

Oui, oui, vous avez bien lu : sachez que faire l’amour sur une plage, dans un lac ou dans une rivière est passible d’un an d’emprisonnement de 15 000 € d’amande ! Raisons évoquées : article 222-32 du Code pénal pour “exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public”.

Source

Articles liés

Faire l’amour dans l’eau : 5 risques et quelques précautions

20 aliments qui aident à bronzer

Quelles sont les pratiques sexuelles des Français en été ?