in

Produits d’entretien : les femmes davantage exposées aux risques respiratoires

Crédits : Pascalhelmer - Pixabay
Produits d’entretien : les femmes davantage exposées aux risques respiratoires
noté 5 - 1 vote

Une étude menée par des chercheurs de l’Université de Bergen, en Norvège, révèle que la plupart des produits d’entretien utilisés pour faire le ménage sont aussi toxiques pour les poumons que la fumée du tabac. Les femmes seraient plus exposées que les hommes. Comment les chercheurs sont-ils parvenus à cette conclusion ?

Pour réaliser cette étude, les chercheurs ont produit un questionnaire et ont étudié les réponses de 6235 participants issus de 22 hôpitaux situés dans l’Union européenne (dont 4 hôpitaux français). Certaines questions étaient posées aux volontaire comme : « Devez-vous faire le ménage chez vous ou pour votre travail ? », « Quels types de produits nettoyants utilisez-vous ? », ou « Combien de fois par semaine prenez-vous soin de vos ustensiles de ménage ? »

D’après les chercheurs, ce sont les femmes qui sont les plus exposées en milieu hospitalier (et on présume, également à la maison) car il y a davantage de femmes qui travaillent en tant que femme de ménage ou qui utilisent régulièrement des produits de nettoyage. Les résultats montrent que ces femmes « subissent une plus grande diminution de la fonction pulmonaire au fil du temps que les femmes qui ne nettoient pas » ou qui nettoient moins.

Produits d’entretien : autant de risque que de fumer

L’étude, publiée dans l’American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine le 16 février 2018, a permis aux chercheurs d’affirmer que sur une période de 10 ans, l’utilisation des produits ménagers aurait les mêmes effets sur les poumons d’une personne que si elle fumait un paquet de 20 cigarettes par an. Évidemment, cela ne représente « que » une cigarette et demi par mois, mais d’après les chercheurs norvégiens, « même si le niveau d’inflammation est faible sur du long terme, cela peut conduire à des problèmes respiratoires définitifs comme l’asthme. »

La plupart des produits d’entretien composés d’ingrédients chimiques sont concernés, surtout lorsqu’ils contiennent de la javel et/ou de l’ammoniaque, très irritants pour les poumons. Les produits en spray rendraient également les tissus des poumons plus fragiles.

D’autres recherches doivent être menées pour comprendre pourquoi les hommes sont à ce point plus épargnés par ces problèmes respiratoires liés à l’utilisation des produits d’entretien, hormis le fait qu’ils occupent moins d’emplois dans ce domaine que les femmes.

Source

Articles liés :

A quelle fréquence faut-il nettoyer les équipements et tissus de la maison ?

Produits parfumés aux polluants : quels sont les risques pour la santé ?

72 astuces et remèdes possibles avec 7 produits naturels !