in

Qu’est-ce que la rougeole ? Quels sont ses symptômes ?

Qu’est-ce que la rougeole ? Quels sont ses symptômes ?
noté 5 - 1 vote

Alors qu’elle avait quasiment disparu, la rougeole est aujourd’hui de retour en Europe et en France. C’est la plus contagieuse des maladies infectieuses, une seule personne infectée peut en contaminer 15 à 20 non vaccinées ou qui n’ont jamais eu la rougeole. Quelle est cette maladie et quels sont ses symptômes ?

La rougeole contamine à nouveau en France !

Elle avait quasiment disparu dans de nombreux pays du monde, notamment en France, mais l’épidémie de rougeole a refait surface en 2008 dans notre pays et plus largement en Europe. Bien que le nombre de cas diminue, la transmission de la maladie, elle, se poursuit.

D’environ 40 cas en 2007, le bilan est passé à 600 cas de rougeole en 2008 en France et à 15.000 cas en 2011. En 2015, le nombre de personnes infectées diminue, 199 cas sont recensés, principalement dans l’Est de la France.

Entre janvier 2008 et fin 2015, plus de 23500 cas ont été déclarés rien qu’en France. Il existe un site pour vous tenir informé de l’évolution de l’épidémie en France : www.invs.sante.fr

Quels sont les modes de transmission de la rougeole ?

Le virus de la rougeole se transmet facilement d’une personne à l’autre par :

  • les postillons, la toux, les éternuements,
  • le contact des mains ou avec des objets contaminés (jouets, mouchoirs, etc.)

Quels sont les symptômes de la rougeole ?

Voici les premiers symptômes de la rougeole, qui durent entre 3 et 4 jours :

  • malaise, fatigue,
  • forte fièvre,
  • toux, rhinite, conjonctivite (larmoiement, paupières gonflées, yeux rouges),
  • forte sensibilité ou gêne face à la lumière.

En moyenne 14 jours après la contamination apparaissent d’autres symptômes :

  • éruption cutanée de « maculo–papules » : taches rouges légèrement gonflées, en particulier sur les oreilles et sur le front, puis sur le visage, le cou, le haut du corps, jusqu’aux pieds à partir du 3e jour,
  • ganglions.

La durée moyenne de la maladie s’élève à environ 10 jours. Elle entraîne une fatigue intense qui peut rendre la personne anciennement contaminée plus vulnérable à d’autres maladies.

Quelles sont les complications de la rougeole ?

Attention, les complications sévères sont plus fréquentes chez les enfants de moins de un an et les adultes de plus de vingt ans en cas d’absence de vaccination. La rougeole peut entraîner des complications graves nécessitant une hospitalisation telles que :

  • otite aiguë, laryngite,
  • broncho-pneumonie, difficultés respiratoires sévères (hospitalisation),
  • complication neurologique, encéphalite (1/1000) qui se manifeste par une fièvre élevée, des maux de tête, des troubles de la conscience,
  • conjonctivite, plus rarement kératite voire perte de la vue,
  • douleurs abdominales, diarrhées,
  • purpura thrombopénique, myocardite, atteinte du foie ou des reins.

Les femmes enceintes, les personnes immunodéprimées et les nourrissons de moins d’un an qui ne peuvent pas être vaccinés sont les plus exposés au risque d’être contaminé par la rougeole. En 2010, la moitié des cas déclarés étaient des personnes qui avaient plus de 15 ans.

Quel traitement contre la rougeole ?

Il n’existe pas de traitement contre la rougeole, la médecine peut seulement traiter les symptômes (fièvre, écoulement nasal, conjonctivite…) et les complications de la maladie. La seule solution pour se protéger contre la rougeole est de se faire vacciner.

Source