, ,

Sclérose en plaque : quels sont les symptômes ?

Diversifiés et difficiles à déceler, certains symptômes de la sclérose en plaques peuvent être gênants. Les premiers symptômes de cette maladie neurologique disparaissent souvent spontanément en quelques jours, ce qui rend leur repérage encore moins évident. En voici 7 principaux symptômes.

1) Voir flou ou double

Une vue floue ou une tache opaque au centre du champ visuel, accompagnée de douleurs au niveau des yeux en mouvement constitue les signes d’une névrite optique, une inflammation du nerf optique. Ces signes peuvent apparaître en quelques heures. Dans 20% des cas de sclérose en plaques, la névrite optique est le premier signe de la maladie. Elle se manifeste au cours de l’évolution de la maladie dans 75% des cas.
La vision peut également être dédoublée ou tremblante.

2) Des fourmis dans les jambes

Les sensations de « fourmis » dans les jambes, d’engourdissement dans les mains ou les pieds, d’empressement des articulations, de brûlure ou de décharge électrique dans les bras, le cou ou les jambes sont généralement les signes de la myélite, une inflammation de la moelle épinière.
La myélite est le premier signe de la sclérose en plaques dans 25% des cas ou elle survient au cours de l’évolution de la maladie dans plus de 75% des cas.

3) Les jambes lourdes

L’impression de marcher avec un costume d’astronaute, la sensation de pesanteur ou les jambes lourdes et raides, entraînant des difficultés à marcher sur de longues distances, sont les signes d’une défaillance nerveuse et peuvent dissimuler une sclérose en plaques. Cette défaillance nerveuse provoque une difficulté à contracter les muscles et rend la marche désagréable.

4) Des troubles de l’équilibre

La personne souffrant d’une sclérose en plaques peut remarquer que sa façon de marcher manque d’équilibre, s’appuyant davantage sur un côté que sur l’autre. Généralement, la personne préfère garder les jambes légèrement écartées quand elle reste debout et ses autres gestes peuvent également maladroits et l’écriture brouillonne. Attention cependant car ce symptôme « Gaston » n’est pas le seul !

5) Le besoin fréquent d’uriner

Le besoin fréquent et urgent d’uriner, souvent en petite quantité, fait partie des premiers symptômes de la sclérose en plaques, mais il est souvent confondu avec une infection urinaire.

6) Une fatigue intense et durable

Les deux tiers des patients atteints d’une sclérose en plaques manifestent à un moment donné une fatigue intense, variable et durable, handicapante dans leur vie quotidienne et professionnelle. Elle peut donc entraîner une difficulté à commencer ou à garder une activité volontaire.

7) Des difficultés de concentration

Dès le début de la maladie, des difficultés de concentration peuvent survenir et devenir gênantes dans la réussite scolaire et professionnelle.

D’autres symptômes plus rares peuvent se manifester comme des épisodes de mouvements incontrôlés d’un membre ou des difficultés à articuler.

Consultez un médecin en cas de doute sur l’un ou plusieurs de ces symptômes.

Source – Photo principale : ramsaygds.fr