in

Soins, médicaments, produits : un site officiel pour signaler les effets indésirables

Soins, médicaments, produits : un site officiel pour signaler les effets indésirables
noté 5 - 1 vote

Le ministère de la Santé lance un nouveau site web : signalement-sante.gouv.fr, afin de permettre aux Français de signaler rapidement les effets indésirables ressentis après la prise d’un médicament ou l’utilisation d’un produit du quotidien.

Signaler les effets indésirables pour être acteur de sa santé

L’objectif affiché du Ministère de la santé est de faire en sorte que les Français deviennent des acteurs à part entière de la santé publique.

Le portail signalement-sante.gouv.fr offre aux professionnels comme aux particuliers la possibilité de signaler aux autorités tout produit ou médicament ayant un effet négatif sur la santé des hommes, femmes et des enfants.

Concrètement, il peut s’agir d’effets secondaires indésirables liés à :

  • des dispositifs médicaux
  • des médicaments ou des produits pharmaceutiques, comme la pilule contraceptive
  • des produits cosmétiques et de soin
  • des produits d’entretien et de la vie courante (pesticides,…)
  • de compléments alimentaires
  • de produits de tatouage
  • de produits ou de substances aux effets psychoactif (champignons hallucinogènes…)

Signaler tout effet indésirable suite à un acte de soin

Les utilisateurs du service du ministère pourront également signaler tout effet indésirable survenu suite à la pratique d’un acte de soin réalisé par un professionnel de santé :

  • à l’hôpital,
  • dans un cabinet médical
  • ou dans une structure médico-sociale.

Avant de commencer la procédure de signalement d’un effet indésirable suite à un acte de soin, la ministère précise : « si cela est possible, adressez-vous au professionnel de santé qui vous a pris en charge : il pourra évaluer avec vous le lien entre votre état de santé et les soins qui vous ont été prodigués et signaler cet événement indésirable. »

Une fois que vous aurez rempli en quelques clics le formulaire sur le portail de signalement, votre déclaration sera transmise à l’Agence régionale de santé. Si nécessaire, elle vous contactera pour recueillir davantage de renseignements, puis elle vous informera des suites données à votre signalement.

Comme l’a annoncé la ministre de la Santé Marisol Touraine, il s’agit de redonner confiance aux Français dans le système de santé en y apportant plus de transparence et plus de participation des principaux intéressés. « En facilitant les déclarations en ligne, ce portail contribue à l’amélioration de la qualité et de la sécurité du système de santé français », a affirmé la ministre.

Source