in

Les 9 symptômes du cancer du poumon

Les 9 symptômes du cancer du poumon
noté 3.3 - 23 votes

Le cancer du poumon est la première cause de mortalité par cancer en France et dans le monde. En France, le premier facteur de risque est le tabac, responsable de 81 % des cas de décès par cancer du poumon. Le tabagisme passif augmente de 26% ce risque. Evidemment, la pollution de l’air, les fumées, les gaz d’échappement sont également des facteurs de risque de ce cancer particulièrement mortel. Quels en sont les symptômes ?

Les symptômes du cancer du poumon

La toux

Les fumeurs ont tendance à tousser régulièrement. Si cette toux s’intensifie ou devient quotidienne ou quasi-quotidienne, consultez un pneumologue.

Il vous fera souffler dans un appareil qui mesurera la capacité de vos poumons et vous aidera à les surveiller et à arrêter de fumer.

Sachez qu’un fumeur régulier sur deux meurt prématurément des suites de son tabagisme, dont la moitié avant 65 ans. Un fumeur perd en moyenne 10 à 15 ans d’espérance de vie confortable par rapport à un non-fumeur.

Plus le cancer est diagnostiqué tôt, meilleures sont les chances d’en guérir.

De fréquentes maladies

Si vous remarquez que vous souffrez de plus en plus souvent de maladies respiratoires comme le rhume, la grippe, la bronchite ou la pneumonie, consultez votre médecin pour vérifier les causes possibles d’une dépression de votre système immunitaire.

En effet, lorsque le cancer s’installe dans les poumons et les bronches, les poumons sont plus sensibles aux infections et aux maladies.

Une perte de poids 

Le cancer du poumon peut causer la perte de l’appétit. Si vous mangez moins ou peu et que vous vous sentez rassasié après avoir commencé le repas, pour la nourriture ou si vous vous sentez rassasié rapidement après avoir commencé à manger, notez sur un cahier les causes possibles (intoxication alimentaire, allergie alimentaire, syndrome prémenstruel, maladies gastro-intestinales…) Si vous ne parvenez pas à expliquer vous-même cette perte de poids, consultez votre médecin.

Des doigts endoloris

Parmi les symptômes typiques du cancer du poumon, les doigts peuvent sembler plus épais, engourdis et surtout douloureux. Les tumeurs pulmonaires libèrent des produits chimiques dans le sang qui vont stimuler la croissance des os et des tissus dans les doigts et sous les ongles.

Une forte douleur dans la poitrine

La pression directe d’une tumeur sur les poumons peut provoquer une douleur importante dans la poitrine, l’épaule, le dos ou l’abdomen.

Un patient sur quatre atteint de cancer du poumon ressent ce genre de douleur thoracique.

La voix enrouée

Si votre voix est souvent enrouée ou si vous ressentez une douleur en avalant ou en parlant, cela pourrait être un signe de cancer du poumon. Consultez votre médecin dans ce cas, surtout quand la voix enrouée est accompagnée d’une toux persistante, d’une respiration sifflante, ou d’un crachement de sang.

L’essoufflement  rapide

Les femmes sont les plus touchées par ce symptôme d’essoufflement, trop souvent mal diagnostiqué comme un effet secondaire de l’âge ou de l’inactivité. Mais l’essoufflement est un signe d’adénocarcinome, la forme la plus courante de cancer du poumon chez les femmes.

La faiblesse des membres supérieurs

La faiblesse des membres supérieurs, c’est-à-dire, des bras en partant de l’épaule jusqu’aux doigts, la perte de coordination et les crampes musculaires sont des symptômes du syndrome paranéoplasique, un ensemble d’anomalies qui accompagnent le cancer du poumon.

La croissance mammaire chez les hommes

Moins fréquemment, des patients masculins atteints de cancer du poumon ont pu remarqué l’élargissement de leurs « seins » autour et sous le mamelon. Encore une anomalie due au syndrome paranéoplasique, et causée par la libération d’hormones, de protéines et d’autres substances dans le sang qui indiquent la présence de tumeurs dans le thorax.

Sources : Journal des Femmes, Astuces Naturelles