,

Test : êtes-vous prêt(e) à vivre en couple ?

Crédits : iStock

Emménager ensemble représente un pas important pour n’importe quel couple. Avant de sauter à pieds joints dans cette nouvelle aventure, assurez-vous de vous poser les bonnes questions. Vous allez engagez votre responsabilité concernant le paiement du loyer et des charges, il faut donc être sûr(e) que vous n’aurez pas envie de vous enfuir au bout d’un mois questions à vous poser !

1) Avez-vous besoin de sauver votre couple ?

Si vous avez tendance à vous disputer régulièrement et que vous souhaitez vivre ensemble pour sauver votre couple, le pari est très risqué et mieux vaudrait ne pas le faire.

Même pour les couples solides, la vie à deux constitue un véritable défi, alors pour ceux qui traversent une période difficile, il s’agirait plutôt d’une mission suicide…

2) Etes-vous sûr(e) de vouloir le voir tous les jours ?

Si c’est la première fois que vous allez vivre avec votre partenaire, vous vivez probablement une relation passionnelle, caractéristique des débuts d’une relation de couple.

Mais lorsque cette passion commence à s’essouffler, il est parfois plus difficile de se supporter tous les jours dans le même endroit, de reproduire les mêmes habitudes tout en les partageant équitablement : faire à manger, le ménage, la vaisselle, laver, accrocher, repasser et ranger le linge, faire les courses, payer les factures, etc.

Il faut vraiment beaucoup s’aimer pour avoir envie de recommencer cette routine chaque jour sans rechigner (si les tâches sont bien réparties évidemment, sinon vous avez le droit de râler !)

Si vous avez un doute, que vous vous sentez très bien chez vous avec votre indépendance, que vous avez besoin de vous retrouver seul(e) régulièrement, réfléchissez bien avant de sauter le pas, il est peut-être seulement trop tôt.

3) Avez-vous encore des tabous ?

Si certaines choses sont difficiles à accomplir près de votre partenaire ou avec lui, comme aller aux toilettes pour se soulager par exemple, ou vomir parce que vous êtes malade, vous allez devoir accepter d’être un peu moins glamour que d’habitude lorsque vous allez vivre ensemble.

Du réveil au coucher, vous serez naturel(le) avec l’autre, mieux vaut donc être sûr(e) de s’être déjà vus tel quel, sans fioritures. Cheveux décoiffés, yeux fatigués, haleine de chacal de lendemain de soirée, boutons cachés, vous aurez droit à tous ces petits détails soigneusement évités jusqu’ici !

4) Êtes-vous prêt(e) à faire des efforts ?

L’idylle des débuts, les baisers langoureux, les promenades romantiques et les retrouvailles passionnelles vont bientôt laisser place à une aventure quelque peu plus routinière. Au milieu des tâches quotidiennes déjà évoquées et partagées, du travail, ou des études, il faut trouver du temps et la patience ou le désir de prendre soin de l’autre et de continuer de le/la faire rêver.

Comme des milliards de couples avant vous, vous ferez des efforts et quelques concessions chacun de votre côté pour faire durer une bonne entente et une libido satisfaisante au sein de votre relation.

5) Pour quelles raisons souhaitez-vous emménager ?

Si le but est de ne plus avoir de comptes à rendre à vos parents, assurez-vous que le partenaire avec qui vous avez choisi d’emménager est plus compréhensif, car c’est généralement lui ou elle qui prend le relais, avec des responsabilités qui s’ajoutent : « à quelle heure tu rentres ? », « Tu veux manger quoi ? », « Tu as trouvé du travail ? », « Où tu étais ? »…

Bref, si la raison est autre que passer beaucoup de temps libre et tout partager avec cette personne, comme avoir une surface plus grande pour un loyer moindre, se faire faire à manger, ne plus dormir ou être seul(e), changez de projet d’avenir !

6) Vos caractères s’accordent-ils bien ?

Si vous aimez-vous tous les deux sortir et recevoir, vous devriez réussir à vous entendre, surtout si vous apprenez à sortir chacun de votre côté.

Mais si l’un est plus sociable ou plus casanier que l’autre, si les rythmes de chaque partenaire sont trop différents (sorties, travail, heure de réveil, heure de coucher…), cela peut influer négativement sur l’humeur de l’autre.

Sans être obligés de tout faire ensemble ou aux mêmes horaires, si vos goûts diffèrent de trop, chacun devra faire des concessions et accepter les besoins de l’autre.

7) Garderez-vous votre indépendance financière ?

C’est peut être un détail pour vous, mais les discussions ou les problèmes d’argent peuvent mener à des disputes violentes.

Avant de vouloir partager un loyer, assurez-vous que chacun puisse payer sa part du loyer chaque mois, avec un emploi stable ou un garant de confiance.

Si chacun garde son indépendance financière et ne vit pas « au crochet de l’autre », la relation sera équilibrée et aura plus de chances de durer dans le temps.

Source

ARTICLES LIES :

Sommes-nous capables d’être fidèles toute notre vie ?

17 preuves que c’est bien l’homme ou la femme de votre vie

Couple : 7 conseils pour éviter les crises de jalousie

Pourquoi ressentez-vous le besoin d’être en couple ?

10 conseils de pros pour faire durer son couple

Couple : les 10 signes d’une vie sexuelle épanouie !