in

Tiques : que faire en cas de morsure ?

tique morsure Docteur Tamalou
© Nicooografie / PIxabay
Tiques : que faire en cas de morsure ?
noté 4 - 7 votes

Les tiques sont de retour ! Ces petites bêtes qui hibernent l’hiver sévissent de mai à octobre. Attention à leurs morsures lors de vos balades en forêt ou dans les parcs. Certaines d’entre elles sont porteuses de la bactérie responsable de la maladie de Lyme. 

Les tiques vivent dans les bois et les prairies laissées en friches. Elles aiment se nicher dans les herbes hautes et les petits buissons, particulièrement dans des environnements qui hébergent des cerfs, des chevreuils ou des sangliers.

En Europe, on remarque que la population de tiques augmente depuis une quinzaine d’années. En cause, les hivers doux, l’augmentation du nombre d’animaux sauvages et la disparition de leurs prédateurs naturels (notamment les amphibiens).

Que faire en cas de piqûre ?

Durant votre balade en forêt, il est important d’inspecter votre peau, celle de vos enfants et celle de vos animaux de compagnie. Contrôlez surtout les aisselles, les plis du genou, les organes génitaux et le cuir chevelu. N’appliquez aucun produit qui pourrait faire régurgiter les tiques.

Comment retirer les tiques ?

À l’aide d’un tire-tique (disponible en pharmacie), retirez le plus rapidement possible les tiques que vous avez repérées. Afin de ne pas casser l’appareil buccal de la bestiole, faites un mouvement circulaire avec votre pince, comme expliqué dans la vidéo ci-dessous.

 

Désinfectez soigneusement la peau

Une fois les tiques retirées, il est essentiel de nettoyer sa peau avec de l’alcool modifié ou avec un antiseptique à base de chlorhexidine.

Surveillez chaque zone de morsure pendant au moins 30 jours. Des petites plaques rouges peuvent apparaître dans l’instant ou sous 24 heures. Ne vous inquiétez pas : votre peau réagit normalement à la salive de la tique.

En revanche, si vous constatez une plaque rouge inflammatoire qui apparaît jusqu’à 30 jours après la piqûre, et si vous avez de la fièvre, ne tardez pas pour consulter un médecin. Il peut s’agir de l’un des symptômes de la maladie de Lyme. Un traitement antibiotique sera alors nécessaire.

Source

Articles liés :

25 remèdes 100 % pour apaiser les piqûres de moustiques

Burn-out : 10 conseils pour l’éviter

La barbe : nid à microbes ou protection anti-bactéries ?