in

Top 10 des pires habitudes alimentaires

iStock
Top 10 des pires habitudes alimentaires
noté 3.7 - 3 votes

Nous avons tous des habitudes alimentaires bien que certaines peuvent avoir un impact négatif sur notre santé. Entre soda et grignotages, quelles sont les 10 pires habitudes alimentaires dont il faudrait idéalement se sevrer ?

1) Se « goinfrer »

Le verbe n’est pas très mélioratif mais il faut l’avouer, on a (parfois) tendance à (beaucoup) trop manger, surtout en Occident.

Les excès alimentaires ou les repas copieux, notamment s’ils sont particulièrement salés ou sucrés, sont mauvais pour la santé car ils augmentent les risques de développer des maladies cardio-vasculaires.

Essayez d’espacer les repas copieux à 5 jours d’intervalle.

2) Manger devant un écran ou en travaillant

D’après plusieurs études sur le sujet, si vous regardez un écran (TV, PC, mobile) ou travaillez pendant un repas, votre cerveau doit se concentrer à faire deux choses à la fois et a besoin davantage d’énergie. Vous aurez donc tendance à consommer environ 15% de calories en plus qu’en mangeant au calme car votre cerveau aura du mal à interpréter les signaux de satiété.

Prenez le temps de manger au calme, assis et à table.

3) Grignoter ou boire avant de se coucher

Miam, qui n’a jamais mangé une tartine au chocolat devant un bon film le soir, voire plusieurs ?
Malheureusement pour nous les gourmands, boire ou manger avant d’aller se coucher est fortement déconseillé. Etant donné que l’on va dormir, notre organisme n’a pas besoin d’énergie car il va dépenser celle accumulée pendant la journée et nos trois repas, ou plus… En grignotant et en buvant avant de se coucher, on a aussi plus de difficulté à digérer et à éliminer les calories.

4) Ne pas boire assez d’eau

Chaque jour, il est conseillé de boire 1,5 litre d’eau, l’équivalent d’une bouteille. L’eau est indispensable à notre organisme, elle draine et nettoie notre organisme.

Si vous faites du sport, buvez au moins 2 litres d’eau dans la journée.

5) Boire ou manger trop sucré

Les aliments très sucrés comme les boissons et sodas sucrés sont mis en cause dans l’apparition du pré-diabète et de l’obésité. Il est recommandé de les supprimer de son alimentation ou d’en réduire la consommation, surtout pour les enfants, et d’en préparer soi-même avec des ingrédients naturels en remplaçant le sucre par du sirop d’agave ou du miel par exemple.

Les boissons light contiennent également du sucre, généralement de l’aspartame, dont les risques pour la santé ont déjà été soulignés par plusieurs études.

Le cerveau s’habitue au goût du sucre (pas les calories) et il va en redemander à chaque repas si vous en consommez très régulièrement.