in ,

Top 10 des remèdes naturels pour soigner le rhume !

© Andrey Popov - Fotolia.com
Top 10 des remèdes naturels pour soigner le rhume !
noté 5 - 1 vote

L’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) met en garde contre l‘utilisation abusive de médicaments anti-rhume. En effet, beaucoup sont des médicaments vasoconstricteurs qui peuvent entraîner des effets indésirables. Depuis le début de l’année, “15 cas graves d’effets indésirables” ont été rapportés à l’Afssaps. Alors, pourquoi ne pas tenter de vous soigner avec des remèdes plus naturels, voire 100% naturels ? On vous propose un Top 10 !

1) Les vertus du miel et du citron

Le miel a entre autres un effet antibactérien et prébiotique. Les prébiotiques jouent un rôle dans l’équilibre de la microflore intestinale. Il soulage la toux, car il participe à l’élimination des microbes. Le miel renforce la défense du système immunitaire et constitue ainsi une excellente barrière naturelle contre l’évolution des virus courants. Mettez une cuillère de miel dans un bol d’eau bouillante (attention !) et inhalez la vapeur au-dessus du bol avec une serviette vous couvrant la tête.

Notamment connu pour prévenir et ralentir certains types de cancers, le citron aurait également des propriétés anti-inflammatoires. Plusieurs études ont en effet démontré que les flavonoïdes des agrumes avaient ce type de propriétés. L’alliance du citron et du miel dans un grog est ainsi un bon remède naturel anti-rhume.

Faites chauffer de l’eau, y ajouter du jus de citron. Quand la préparation est bien chaude, ajoutez une cuillère de miel puis attendez un peu avant de déguster.

ATTENTION : le miel n’est pas recommandé pour les bébés et les tous petits, leur corps ne pouvant pas encore l’assimiler, ce peut être dangereux pour eux.

2) Mettez de l’ail dans votre assiette

Parmi d’autres, l’ail a des propriétés antiseptiques et antispasmodiques. Pour bénéficier de ses bienfaits, il suffit d’en ajouter à vos repas, à vos sauces et soupes.

Dans une soupe, l’ail élimine les toxines et aide à faire tomber la fièvre.

Ajouter de l’ail dans votre vinaigrette pour la salade ou dans vos plats à base de viande par exemple.

3) Consommez du gingembre

Le gingembre contiendrait environ 12 composantes antivirales. Il est notamment reconnu pour faire baisser la fièvre. Issue de la médecine chinoise traditionnelle, la racine de gingembre est connue pour être un très bon remède naturel contre la toux, le mal de gorge, l’écoulement nasal, mais aussi la migraine. Vous pouvez en consommer sous forme de thé s’il est séché, frais avec des sushis, ou nature.

Attention, en cas d’abus, le gingembre peut provoquer des brûlures d’estomac voire une indigestion. Il est préférable que les personnes sujettes aux calculs biliaires consultent leur médecin avant d’en consommer.

4) Mettez-vous au thé vert

Le thé vert permettrait de prévenir le rhume de manière naturelle grâce à un acide aminé spécifique à la plante. Une étude parue en 2007, des chercheurs américains ont découvert que le thé vert contribue à prévenir la fréquence du rhume et de la grippe et atténue leurs symptômes. Selon cette étude, il faudrait boire 8 à 10 tasses de thé vert par jour pour être mieux protégé.

5) Avalez des yaourts

Le yaourt enrichi en probiotiques aide à réguler le système digestif. Les probiotiques sont des micro-organismes, parmi eux, des bactéries bénéfiques pour le système immunitaire. Une analyse de 10 études menées par des chercheurs de Corée du Sud démontre que consommer du yaourt avec des probiotiques pendant une durée maximale de trois mois contribue à contrer les symptômes du rhume.

6) Préparez-vous un grog à la cannelle

La cannelle est une source riche d’anti-oxydants, de manganèse, de fibres, de fer et de calcium, mais elle a aussi des propriétés anti-bactériennes et anti-fongiques puissantes. Elle représente donc un remède naturel efficace contre le rhume. Alors voici de quoi vous préparer un grog à la cannelle :

Mettez tous les ingrédients (sauf le miel) dans une casserole et portez à ébullition. Réduisez le feu et laissez mijoter 10 minutes puis ajoutez le miel et remuez.

N’oubliez pas de filtrer la préparation avant de déguster !

Ingrédients :

  • 3 tranches fines de gingembre frais (râpé)
  • Le jus d’un demi-citron
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 1/2 cuillère à café de cannelle
  • 1/4 cuillère à café de clou de girofle
  • ½ cuillère à soupe de curcuma.

7) Des tisanes à la sauge, au thym ou à l’eucalyptus

Les tisanes à base de sauge ou de thym sont dotées de vertus désinfectantes et stimulantes qui vont soigner naturellement les symptômes du rhume. Plongez quelques feuilles ou branches de sauge ou de thym dans de l’eau bouillante, laissez infuser au moins 10 minutes et ajoutez-y un peu de miel. Buvez chaud.

8) Gargarisez-vous

Mettez une cuillerée à thé de sel dans un verre de 250 ml d’eau tiède et gargarisez-vous la bouche avec cette mixture. Le sel soulage la douleur. Vous pouvez remplacer le sel par quelques gouttes de jus de citron afin d’éliminer les bactéries.

9) L’huile essentielle de genévrier

Lorsque l’on est enrhumé ou grippé, notre système immunitaire s’affaiblit. L’huile de genévrier a pour effet de stimuler le métabolisme et de renforcer le système immunitaire pour l’aider à combattre le virus plus rapidement. C’est un antiseptique pulmonaire et un anti-inflammatoire naturel qui lutte contre les mycobactéries.

Mélangez sept gouttes d’huile essentielle de genévrier, sept gouttes d’huile essentielle de romarin et douze gouttes d’huile essentielle de mandarine rouge puis diffusez cette préparation dans un bol ou dans un diffuseur adapté.

Attention, l’utilisation de l’huile essentielle de genévrier est déconseillée pendant la grossesse et l’allaitement. Elle est contre-indiquée chez les enfants de moins de huit ans et pour les personnes souffrant de troubles rénaux.

10) L’Astragale

L’astragale est une racine prélevée au printemps, principalement au nord de la Chine, sur une plante de 4 à 7 ans puis séchée.
Prenez une capsule de 250 mg d’astragale deux fois par jour, jusqu’à une amélioration des symptômes. Utilisée en médecine traditionnelle chinoise, cette plante stimule le système immunitaire et combat naturellement le rhume et la grippe. Pour éviter les rechutes, il est conseillé de continuer le traitement pendant une semaine après la disparition de vos symptômes.

Sources : Consoglobe, Maplante, MaxiSciences, Reader’s Digest