in

Transpiration excessive : qu’est-ce que l’hyperhidrose ?

Transpiration excessive : qu’est-ce que l’hyperhidrose ?
noté 4.5 - 2 votes

L’hyperhidrose se manifeste par la production excessive de sueur. Mais comment savoir si votre transpiration est excessive ? En dehors des cas de fièvre ou des bouffées de chaleur, comment repérer l’hyperhidrose ?

Qu’est-ce que l’hyperhidrose ?

L’hyperhidrose se définit comme toute transpiration incommodante difficilement contrôlable par l’usage d’anti-sudorifiques comme les déodorants. 1 % à 3 % de la population française souffrirait d’hyperhidrose, mais rares sont ceux qui osent consulter un médecin pour cause de transpiration excessive, bien qu’il existe des techniques pour mieux contrôler la production de sueur.

En moyenne, nous produisons 1 litre de sueur par jour, mais en cas d’hyperhidrose, cette quantité peut être trois à quatre fois plus importante.

Deux formes d’hyperhidrose et de transpiration

Quand l’hyperhidrose n’est reliée à aucun autre problème de santé, dans la majeure partie des cas, il s’agit d’hyperhidrose primaire ou « essentielle ». Dans l’autre cas, il s’agit d’hyperhidrose secondaire.

L’hyperhidrose primaire ou essentielle

Elle peut être localisée sur certaines zones du corps qui produisent plus de sueur (paumes des mains, pieds, aisselles, visage, cuir chevelu), ou généralisée à tout le corps.

L’hyperhidrose secondaire

Lorsque c’est un problème de santé ou un cas particulier qui provoque une production excessive de sueur, l’hyperhidrose est dite secondaire.
La cause peut être une infection, l’hyperthyroïdie, le diabète, l’hypoglycémie ou la ménopause. L’exposition à un agent biochimique peut aussi engendrer une hyperhidrose secondaire. Dans tous ces cas, il faut soigner la cause pour traiter l’hyperhidrose.

Qu’est-ce qui cause l’hyperhidrose ?

En cas d’hyperhidrose liée à l’anxiété ou au stress d’être en société, il y aurait un hyperfonctionnement du circuit habituel initié par l’hypothalamus. D’autres circuits nerveux contrôlés par le cortex pourraient également être à l’origine de l’hyperhidrose car cette région du cerveau joue un rôle important dans le contrôle des émotions et des réactions.

Quelles conséquences de l’hyperhidrose sur la santé ?

D’après une étude, environ 1 personne sur 4 soufrant de phobie sociale présente une hyperhidrose. La personne se retrouve souvent dans un cercle vicieux car cette phobie est aggravée par le fait que ces personnes sont mal à l’aise en société du fait de leur transpiration excessive.

D’autre part, les personnes atteintes d’hyperhidrose sont plus sujettes au risque de déshydratation et la sudation rend leur peau plus sensible. Elles peuvent développer plus facilement diverses affections, comme les boutons de chaleur, le pied d’athlète, l’onychomycose ou les verrues.

Consultez un médecin si vous vous sentez concerné(e) par ces symptômes, il vous aidera à combattre les effets de la transpiration excessive. Vous pouvez aussi ou à la place consulter un aromathérapeute ou un naturopathe pour qu’il vous aide avec des solutions naturelles.

Attention !

La transpiration excessive peut être un des symptômes de nombreuses maladies ou infections particulières, c’est pourquoi il est important de consulter en premier lieu votre médecin, afin de bénéficier d’un diagnostic professionnel.

Source